Les Armées malienne et burkinabè ont neutralisé, le 11 avril dernier,  24 présumés terroristes dans les localités de Dinangourou et Diougani, non loin de la frontière du Burkina Faso. Cinq autres suspects ont été appréhendés et conduits au Burkina Faso, selon un communiqué des FAMas. Des armes et munitions ont aussi été saisies. Depuis quelques jours, une opération coordonnée  du nom de « Kapidgou   est en cours  dans la forêt entre Gakou, au sud de Koro et le Burkina Faso.

lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebCrise malienneSociété
  Les Armées malienne et burkinabè ont neutralisé, le 11 avril dernier,  24 présumés terroristes dans les localités de Dinangourou et Diougani, non loin de la frontière du Burkina Faso. Cinq autres suspects ont été appréhendés et conduits au Burkina Faso, selon un communiqué des FAMas. Des armes et munitions...