Dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile a initié, le jeudi 29 octobre 2020, une patrouille d’envergure générale dans le District de Bamako et environs. Elle a regroupé toutes les sensibilités relevant de la sécurité, à savoir la Police, la Gendarmerie, la Garde nationale et la Protection Civile. Cette patrouille va durer plusieurs jours. De jour comme de nuit, plus de 770 éléments motorisés vont passer au peigne fin tous les coins et recoins de Bamako et périphéries afin de dénicher les nids criminogènes qui coupent le sommeil aux paisibles populations.

Pour la circonstance, les différents directeurs et chef d’état-major concernés ont tenu à superviser le travail. Ils ont appelé leurs éléments à l’union sacrée, à la discipline, à la retenue et au professionnalisme.

Selon le conseiller technique du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile chargé des opérations, le contrôleur général Youssouf Binima, l’insécurité qui réside à Bamako nous interpelle tous. A cet effet, le ministre de la Sécurité et de la protection Civile a réuni toutes les forces en son sein afin de sécuriser la capitale et ses environnants.

Pour lui, il faut que la peur change de camp et que les populations vaquent à leurs occupations dans la quiétude. Ainsi, il a demandé à la population à plus de collaboration en fournissant des renseignements afin d’aider ces forces dans leur mission régalienne.

 

Source: Fama

MaliwebCrise malienneSociété
Dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile a initié, le jeudi 29 octobre 2020, une patrouille d’envergure générale dans le District de Bamako et environs. Elle a regroupé toutes les sensibilités relevant de la...