Aujourd’hui, des consciences malhonnêtes crient sur tous les toits «Bonne arrivée aux avions russes et chinois».Ces gens n’ont aucun sens de la décence car, pour soutenir Dioncounda Traoré dans son aventure ténébreuse de faire appel à la France de François Hollande, ils avaient applaudi malhonnêtement. Mais cela se comprenait pour ceux qui voulaient comprendre : en soutenant la France ici, ils espéraient récupérer le pouvoir perdu en travaillant à opposer les militaires maliens les uns aux autres en vue de faire de l’armée française l’arbitre élu du ciel.

base aerienne camp avion helicoptere aeronefs armee malienne fama aeroport senou bamako

Hélas ! Contre leur plan machiavélique de  reconquête du pouvoir, le peuple malien a décidé de confier ses affaires au candidat Ibrahim Boubacar Kéita. Aussi, pour ces ennemis de la République avec l’arrivée de l’armée française et donc aussi de la MINUSMA, ils pourront mettre  leurs véhicules en location à ces armées étrangères moyennant des taux d’intérêt formidable. Il y en a d’autres qui ont profité du mal malien pour entrer dans leur cercle fermé pour trouver des emplois pour leurs enfants et proches.

equipement militaire aeronef camp base aerienne avion helicoptere armee air malienne fama aeroport senou bamako soldat

L’arrivée de l’armée française chez nous était donc le résultat d’un complot organisé contre notre peuple travailleur. Cette arrivée, loin de servir la cause de la paix, fut une occasion de semer les graines de la balkanisation programmée par la France depuis belle lurette.

Aujourd’hui, incontestablement, le vent change de direction au Mali. Les regards sont de plus en plus tournés vers la Chine et la Russie pour soutenir notre armée dans son combat pour débarrasser notre pays de l’occupant étranger.

Comme le ridicule ne tue plus dans ce pays ! Ceux qui ont applaudi hier l’arrivée des troupes françaises sur notre sol applaudissent aujourd’hui hélas, l’implication de la Russie et de la Chine dans la gestion de la crise sécuritaire dans notre pays. Ces hommes qui n’ont aucun sens de la honte ni de la décence disent que depuis longtemps c’est cette implication qu’ils demandaient.

Un adage de chez nous affirment que: «le singe n’a pas honte de sa nudité mais seulement c’est son museau qui peut transpirer». Ces hommes et ces femmes n’ont pas honte de dire qu’ils avaient  souhaité que l’on fasse appel à nos pays amis en l’occurrence la Chine et la Russie.

Ce qu’il faut reconnaitre en toute honnêteté c’est que ce  sont les responsables et militants du Mouvement Populaire du 22 mars (MP22)  et de SADI qui déclaraient sans détours l’impérieuse nécessité d’équiper notre armée à hauteur de souhait pour qu’elle soit capable de défendre l’intégrité territoriale du Mali.

Seulement après disaient-ils nous pouvons recourir aux armées russe et chinoise  pour nous aider face à notre mal. Ces hommes et ces femmes du MP22 et de SADI ont eu le courage de jeter à la face du monde que la France ne peut servir la cause de la paix au Mali tant il reste établi que son bonheur réside dans notre malheur comme le chat vit au dépend de la souris. Dès lors qu’ils ont levé la voix pour qu’on lance l’appel aux pays amis du Mali, ils ont été traités de fous, d’écervelés, d’aveugles politiques et d’enfantins. Le temps est venu de retourner les mêmes qualificatifs à ceux qui vénéraient l’armée française.

En toute vérité la pétition pour huit (08) millions de signatures de Maliens a bien porté ses fruits. Cette pétition est l’œuvre du MP22 et de SADI même si quelques politiciens qui savaient que les Maliens finiront par se rendre à l’évidence que la France fait partie intégrante du problème de rébellion et du djihad et non de sa solution.

Le combat ainsi déclenché doit se poursuivre et recevoir l’accord total du président. IBK doit se rendre à l’évidence qu’il ne peut être aimé par la France mais bien plutôt par les enfants, les femmes et les hommes du Mali.

Il ne doit pas perdre de vue un seul instant la ligne du général De Gaulle qui disait à la face du monde: «la France n’a pas d’amis, elle a des intérêts». Comme pour dire que la France poursuit au nom de la coopération et de l’accord de défense ses intérêts vitaux. Que le Mali brule ce n’est pas son problème ! Il en est de même de ces valets maliens sangsues de nos masses laborieuses. Les démagogues qui applaudissent aujourd’hui l’arrivée d’avions russes et  chinois  dans notre pays doivent savoir qu’il y a de la décence même en politique.

Il faut donc dire que si IBK s’assume pleinement et entièrement vis-à vis de la France coloniale il vaincra avec notre peuple tous les obstacles qui se dressent sur le chemin de l’honneur et de la dignité du Mali.

FODE KEITA

Par Inter De Bamako

MaliwebCrise malienneMali actu
Aujourd’hui, des consciences malhonnêtes crient sur tous les toits «Bonne arrivée aux avions russes et chinois».Ces gens n’ont aucun sens de la décence car, pour soutenir Dioncounda Traoré dans son aventure ténébreuse de faire appel à la France de François Hollande, ils avaient applaudi malhonnêtement. Mais cela se comprenait...