Le commissariat de police de Dioïla veut la présence de ses agents au poste de contrôle de Zantiguila. L’information a été donnée par le commissaire principal Issa Koné.

Le poste de contrôle à l’entrée de Bamako a été transféré à Zantiguila, un village situé sur le territoire de Dioïla. De ce fait, il doit être le sous le contrôle de son commissariat, a indiqué le commissaire principal de Dioïla, Issa Koné. Ce qui n’est toujours pas fait. D’où sa requête. Des discussions sont en cours pour faire aboutir cette demande, a-t-il ajouté.

Depuis le transfert de ce poste, il est sous le contrôle de la brigade territoriale de Fana, une commune du cercle de Dioïla. Un agent de police qui a requis l’anonymat exprimait sa détermination à faire aboutir ce projet : “Le poste de contrôle de Zantiguila doit être surveillé par les agents de Dioïla ainsi que ceux de Fana. Nous n’allons pas baisser les bras, car Fana est une commune de Dioïla. C’est pourquoi le poste doit être sous le contrôle de Dioïla”.

Adama Diabaté, Stagiaire

source: L’indicateur du Rénouveau-Mali

MaliwebCrise malienne
Le commissariat de police de Dioïla veut la présence de ses agents au poste de contrôle de Zantiguila. L’information a été donnée par le commissaire principal Issa Koné. Le poste de contrôle à l’entrée de Bamako a été transféré à Zantiguila, un village situé sur le territoire de Dioïla. De ce...