Après l’attaque de Dioura, les djihadistes ont été aperçus dans plusieurs localités, notamment à Ténenkou, Diabaly, Dioura, Sokolo, Gomacoura, Nampala, Léré, Nara, Banamba et Niono.

 

Dans la soirée du 18 mars, plusieurs motos ont été aperçues vers le nord de Djandjan, situé à 7km au Nord de sokolo.

A Massarazanga, au sud-ouest de Diabaly et Sokolo et à l’Ouest de Kourouma et Alatona, à environ 15 km, plusieurs pick-up ont été aperçus, le 18 mars 2019, vers l’après-midi.

Tous les islamistes du secteur de Tombouctou, de l’Adrar, de Ménaka et quelques éléments de la CMA se regroupent dans le Sahel et au centre du Mali.

Tout porte à croire qu’ils préparent encore une offensive d’envergure contre une base militaire dans le Sud ou au Centre du pays.

Source: L’Indépendant

MaliwebCrise malienneNord-MaliSociété
Après l’attaque de Dioura, les djihadistes ont été aperçus dans plusieurs localités, notamment à Ténenkou, Diabaly, Dioura, Sokolo, Gomacoura, Nampala, Léré, Nara, Banamba et Niono.   Dans la soirée du 18 mars, plusieurs motos ont été aperçues vers le nord de Djandjan, situé à 7km au Nord de sokolo. A Massarazanga, au...