C’est fait dans l’après-midi du dimanche 17 mai dernier. L’armée malienne a signé son retour au poste frontalier stratégique de Labbezanga situé à quelques kilomètres du Niger. Les FAMa ont été accueillies par une foule en liesse qui voit en elles leur meilleur garant d’une plus grande sécurisation.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebCrise malienne
  C’est fait dans l’après-midi du dimanche 17 mai dernier. L’armée malienne a signé son retour au poste frontalier stratégique de Labbezanga situé à quelques kilomètres du Niger. Les FAMa ont été accueillies par une foule en liesse qui voit en elles leur meilleur garant d’une plus grande sécurisation. Lire la...