ors que s’ouvre à Sotchi en Russie le tout premier sommet Russie-Afrique ce mercredi 23 octobre, Moscou semble vouloir faire de son appui militaire une porte d’entrée en Afrique, notamment au Mali.

Le pays connaît une dégradation de sa situation sécuritaire ; les forces du G5 Sahel et Barkhane sont en difficulté. Certaines personnes manifestent pour réclamer une aide de la Russie, comme ce 12 octobre à Bamako, à l’appel du Groupe des Patriotes du Mali. Le reportage de Kaourou Magassa. … suite de l’article sur TV5

MaliwebCoopérationCrise malienne
ors que s'ouvre à Sotchi en Russie le tout premier sommet Russie-Afrique ce mercredi 23 octobre, Moscou semble vouloir faire de son appui militaire une porte d'entrée en Afrique, notamment au Mali. Le pays connaît une dégradation de sa situation sécuritaire ; les forces du G5 Sahel et Barkhane...