Du lundi 10 au mardi 11 aout 2020, aux environs de 1h du matin, le poste de gendarmerie de Kimparana, région de Ségou, aurait été attaqué par des individus armés encore non identifiés au moment où nous mettons cet article sous presse.

Ces hommes armés auraient ouvert le feu sur la gendarmerie et à la prison. Une attaque qui aurait occasionné la mort d’un gendarme et d’un surveillant de la prison. Ils auraient ensuite incendié la gendarmerie. 5 prisonniers se seraient échappés à travers cette attaque.

À noter que les renforts se seraient dépêchés à San pour transporter les deux corps.

Source: Journal le Pays-Mali

MaliwebCrise malienne
Du lundi 10 au mardi 11 aout 2020, aux environs de 1h du matin, le poste de gendarmerie de Kimparana, région de Ségou, aurait été attaqué par des individus armés encore non identifiés au moment où nous mettons cet article sous presse. Ces hommes armés auraient ouvert le feu sur...