Les 15 membres du conseil de secrétaire des Nations ont adopté à l’unanimité une sanction contre trois membres des groupes armés qui sévissent dans le Nord du Mali.

L’ONU reproche à Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune de la Coalition pour le peuple de l’azawad, Mahamadou Ag Rhissa du Haut conseil de l’unité de l’Azawad et Ahmoudou Ag Asriw du Gatia d’avoir entravé la mise en oeuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

 Mais selon Serge Daniel, correspondant de la Radio France internationale (RFI) au Mali, le Conseil de sécurité a fait marche arrière. “Ces personnes n’étaient visés au début”.

Aumali
MaliwebCrise malienneMali actuVideo
Les 15 membres du conseil de secrétaire des Nations ont adopté à l’unanimité une sanction contre trois membres des groupes armés qui sévissent dans le Nord du Mali. L’ONU reproche à Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune de la Coalition pour le peuple de l’azawad, Mahamadou Ag Rhissa du Haut conseil de...