La Russie appelle à respecter les plans des autorités de transition maliennes pour organiser des assises nationales, a indiqué l’ambassadrice adjointe russe auprès de l’Onu. Confronté à des défis sécuritaires, Bamako aurait sollicité la présence de sociétés paramilitaires privées russes, bien qu’elles ne représentent pas la Russie.

Au cours de sa visite au Mali dans le cadre de la délégation onusienne, l’ambassadrice russe adjointe auprès des Nations unies Anna Evstigneeva s’est exprimée sur la coopération entre la Russie et le Mali.

“La Russie et le Mali entretiennent des relations bilatérales de longue date. Nous coopérons dans de nombreux domaines. Nous allons continuer (à collaborer) et aider là où nous le pouvons, sans préjugés ni mentorat. Nous sommes prêts à coopérer de bonne foi avec tous les partenaires”, a-t-elle annoncé.

Appel aux sociétés paramilitaires privées russes?
Fin septembre le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a fait savoir dans les couloirs de l’Assemblée générale de l’Onu que le Mali s’était adressé à “une société militaire privée russe” après que les forces françaises ont échoué à évincer les terroristes du pays.

 

Source: Spunit news

MaliwebCrise malienne
La Russie appelle à respecter les plans des autorités de transition maliennes pour organiser des assises nationales, a indiqué l’ambassadrice adjointe russe auprès de l’Onu. Confronté à des défis sécuritaires, Bamako aurait sollicité la présence de sociétés paramilitaires privées russes, bien qu’elles ne représentent pas la Russie. Au cours de...