Un civil a été tué et un autre blessé dans l’attaque du poste frontalier de Hèrèmakono, situé à une trentaine de kilomètres de la ville de Sikasso, tard dans la nuit du  lundi 1er mars, par  des hommes armés, informe l’AMAP.

 

Les assaillants ont brûlé le bâtiment de la douane ainsi que 16 véhicules dont trois appartenant à des douaniers en service. Au niveau du poste de la gendarmerie, trois véhicules ont été calcinés ainsi que le bureau.

 Source : Journal du Mali

MaliwebCrise malienne
Un civil a été tué et un autre blessé dans l'attaque du poste frontalier de Hèrèmakono, situé à une trentaine de kilomètres de la ville de Sikasso, tard dans la nuit du  lundi 1er mars, par  des hommes armés, informe l'AMAP.   Les assaillants ont brûlé le bâtiment de la douane...