Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a reçu, hier, un groupe d’ambassadeurs européens et des Nations unies autour des questions humanitaires au Sahel. La Délégation était conduite par Bart Ouvry, chef de la Délégation de l’Union européenne. Elle comprenait Dr Dietrich Fritz Reinhold Pohl, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Anders Bitsctc Karlsen, chargé d’affaires du Royaume du Danemark et Hahannes Van der Klaauw, coordonnateur humanitaire adjoint des Nations unies au Mali.

Au menu des échanges entre le chef du gouvernement et ses hôtes, les préparatifs de la Table ronde ministérielle prévue fin octobre à Copenhague au Danemark sur la situation humanitaire au Sahel, particulièrement au Burkina Faso, au Mali et au Niger. La délégation a remis à cette occasion au Premier ministre une note conceptuelle qui fait le point sur la situation humanitaire dans les trois pays.
En effet, à la crise sécuritaire qui sévit dans le Sahel depuis 2012, est venue se greffer une crise sanitaire liée aux conséquences de la pandémie de la Covid-19 et accentuée par les vulnérabilités climatiques qui impactent sérieusement la région.

Les ambassadeurs européens en ont fait l’annonce au Premier ministre hier

C’est pourquoi, une mobilisation internationale réunissant partenaires et états concernés est plus que jamais nécessaire pour juguler les risques encourus.

Il est à signaler que 10 millions de personnes au Burkina Faso, au Mali et au Niger sont menacées par l’insécurité endémique, la maladie, la famine et l’impossibilité de vaquer à leurs occupations quotidiennes en raison des facteurs évoqués.

Dans sa déclaration à la presse, le chef de la délégation de l’Union européenne s’est dit satisfait de l’audience avec le Premier ministre. «Nous allons travailler avec nos collègues maliens, mais aussi avec les gouvernements du Mali, du Burkina Faso et du Niger pour préparer cette conférence au mieux, pour alerter, et pour obtenir des réponses de toute la communauté internationale pour les besoins qui se manifestent en moyens humanitaires», a assuré Bart Ouvry. Le diplomate européen a révélé avoir obtenu de la part du Premier ministre, l’assurance d’une totale coopération de la part du gouvernement dans l’organisation de cette conférence.

Tamba CAMARA

Source: Journal l’Essor- Mali

MaliwebCrise malienne
Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a reçu, hier, un groupe d’ambassadeurs européens et des Nations unies autour des questions humanitaires au Sahel. La Délégation était conduite par Bart Ouvry, chef de la Délégation de l’Union européenne. Elle comprenait Dr Dietrich Fritz Reinhold Pohl, ambassadeur de la République fédérale...