Le mardi 10 décembre au Mémorial  Modibo Keïta, la présidente de la plateforme Anw Ko Mali Dron, Mme Sy Kadiatou Sow,  a animé une conférence de presse pour livrer l’analyse de son organisation  sur la situation sécuritaire du Mali. L’évènement a enregistré la présence du vice-président de ladite  plateforme,  Bakary Doumbia et Modibo Keïta, un membre de cette plateforme.

Dans son intervention, la présidente de  la plateforme ‘’Anw Ko Mali Dron’’  a d’abord  rendu hommage aux braves soldats tombés sur le champ de l’honneur.

Selon Mme Sy Kadiatou Sow,  la situation socio-politique et sécuritaire  a atteint un paroxysme inégal avec la persistance des violences dans le centre, assassinats et enlèvements avec comme conséquences la détresse des populations isolées et déplacées, la  déstructuration de l’économie rurale et la destruction de ponts.  « Les attaques ignobles contre les FAMA à  Mondoro,  Boulkessi, Indelimane, Tabankort ont  entrainé la perte de près de 150 militaires, ainsi que la mort de 13 militaires de la force Barkhane » a déclaré la présidente du mouvement ‘’ Anko Mali Dron’’.

D’un ton tranchant, la conférencière, a souligné que son organisation exige  au gouvernement, la dotation de l’Armée des  moyens adéquats et conséquents pour mener à bien sa mission régalienne. Dans cette dynamique, elle a réclamé au  gouvernement de changer radicalement la gouvernance de la défense et de la sécurité et consacrer des ressources suffisantes au financement des opérations.

En plus, la président de ‘’ An ko Mali Dron’’ a proposé la création des conditions d’une coordination stratégique  et davantage de synergie entre les FAMAs, la MINUSMA et la force  Barkhane, les partenaires bilatéraux et régionaux  du Mali aux plans de la sécurité et de développement.

Par ailleurs, la présidente Sow  s’est prononcée sur la rencontre  des Chefs d’Etat du G5 Sahel avec leur homologue de la France  à Pau. A ce propos,  elle dira que la plateforme  ‘’Anw Ko Mali Dron’’ n’est pas opposée  à ce que le Président  IBK aille  à la rencontre du Chef d’Etat Français. «  Mais qu’il pense  que le but doit être de défendre l’intérêt du Mali et des Maliens » a souligné Mme Sy Kadiatou Sow.

De son côté,   Modibo Keïta a soutenu, qu’il aurait été mieux de créer un cadre de mobilisation et de communion des Maliens autour de la grave crise que vit le pays. « Ce gâchis politique, financier et de temps qui manque le plus aujourd’hui au Mali et au sahel, est source de nouvelle impasse »  a déclaré M. Keïta.

Par Fatoumata Coulibaly

Le Sursaut

MaliwebCrise malienne
Le mardi 10 décembre au Mémorial  Modibo Keïta, la présidente de la plateforme Anw Ko Mali Dron, Mme Sy Kadiatou Sow,  a animé une conférence de presse pour livrer l’analyse de son organisation  sur la situation sécuritaire du Mali. L’évènement a enregistré la présence du vice-président de ladite  plateforme, ...