es européens des Affaires étrangères, le 21 janvier à Paris, Laurent Fabius et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier ont confirmé l’information.

armee malienne soldats bataille decoration ceremonie serval

 

« J’ai dit aux ministres européens des Affaires étrangères que l’Allemagne allait accentuer ses efforts. Si l’Europe s’investit collectivement, alors l’Allemagne prendra sa part. Nous sommes dans l’attente des contributions des autres États membres de l’Union européenne et on procédera alors aux équilibrages nécessaires, sachant que de notre côté, nous souhaitons surtout nous focaliser sur le Mali. Les choses vont bientôt changer », a affirmé le ministre allemand des Affaires étrangères.

 

 

S’agissant de l’engagement effectif de l’Allemagne au Mali, le ministre allemand est resté flou. Selon plusieurs sources diplomatiques et militaires, c’est la brigade franco-allemande qui serait activée. Elle prendrait le relais de protection des forces jusque-là assurée par la France, l’Espagne et la Belgique.

Y. C.

 

 

SOURCE: L’Indicateur du Renouveau
kanteCrise malienne
es européens des Affaires étrangères, le 21 janvier à Paris, Laurent Fabius et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier ont confirmé l’information.   « J’ai dit aux ministres européens des Affaires étrangères que l’Allemagne allait accentuer ses efforts. Si l’Europe s’investit collectivement, alors l’Allemagne prendra sa part. Nous sommes dans l’attente des contributions...