Alors que la CEDEAO vient d’infliger des sanctions draconiennes à notre pays, une réelle fronde se créée pour dénoncer ces décisions et des voix s’élèvent contre la communauté perçue désormais par certains comme l’ennemi juré du Mali.

 

C’est dans cette atmosphère que depuis hier lundi, une rumeur circulant sur les réseaux sociaux fait cas de la demande par les autorités maliennes du retrait de la force de la MINUSMA des militaires originaires de pays de la CEDEAO. Cette rumeur majoritairement partagée par des pages « pro-militaires » semble avoir pour but de faire croire que les autorités de la transition répliquent sévèrement à la CEDEAO suite aux sanctions.

Elle a (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU MARDI 11 JANVIER 2022

AWA CHOUAIDOU TRAORE

Source : NOUVEL HORIZON

MaliwebCrise malienneEditorialSociété
Alors que la CEDEAO vient d’infliger des sanctions draconiennes à notre pays, une réelle fronde se créée pour dénoncer ces décisions et des voix s’élèvent contre la communauté perçue désormais par certains comme l’ennemi juré du Mali.   C’est dans cette atmosphère que depuis hier lundi, une rumeur circulant sur les...