Le divorce militaire entre le Mali et la France semble être consommé. La posture des autorités de la Transition malienne ne plait pas du tout à la France qui chercherait par tous les voies et moyens à déstabiliser les autorités de la Transition et le Mali. Dans un communiqué rendu public, le Collectif pour la Défense des militaires (CDM) a mis en garde contre toute tentative ou complot de la France et de ses valets contre le Mali et demander le retrait immédiat des troupes armées françaises du territoire malien. Lisez  l’intégralité du communiqué pondu le 09 mars dernier !

Le Collectif pour la Défense des Militaires (CDM) a appris avec stupéfaction la déclaration indigne et irresponsable d’un ancien officier français hier Mardi 08 Mars 2022 Dans une émission sur la chaîne LCI dont le thème parlait sur :  » l’hypothèse d’une élimination physique de Vladimir Poutine comme seule solution de mettre fin à la guerre ?  »

À partir de la 8e min 53 secondes l’ancien officier de renseignement militaires dit ceci « au Mali on cherche à tuer les décideurs, les dirigeants, les coordonnateurs. » Dans ladite déclaration cet officier amateur confirme la théorie du complot que la France et ses valets sont en train d’organiser contre le Mali notamment en essayant d’éliminer les autorités de la Transition Panafricaine du Mali, en détruisant nos postes de commandements. Quel complot ! Quelle haine !

Le Collectif pour la Défense des Militaires saisi cette occasion pour prendre à témoin l’Opinion Nationale et Internationale que toute tentative confirmant ces déclarations honteuses de cet ancien officier des services de renseignement militaire Français serait fatale non seulement pour les auteurs mais aussi pour leurs complices internes ou externes.

Si ses affirmations s’avèrent être fondées, elles mettront en danger la vie des français vivants sur le sol Malien et affecteront toutes les entreprises françaises implantées au Mali voir en Afrique. Le CDM condamne avec la dernière rigueur ces déclarations contre le peuple souverain, digne du Mali.

Le CDM demande aux autorités de la transition panafricaine du Mali à être vigilent en renforçant leur sécurité, la sécurité terrestre et aérienne du territoire national. Le CDM demande aux autorités d’éviter tous contacts, tous Cadeaux désormais empoisonnés venant de la France.

Le CDM exige le retrait pur et simple des troupes françaises du territoire national et le plutôt serait mieux.

Le CDM appelle encore une fois toutes nos Forces Armées de Défense et de Sécurité à plus de vigilance en restant toujours sur le qui-vive car l’ennemi, en plus d’être connu, n’est pas aussi loin. Pour finir, le CDM appelle tous les Maliens à l’Union, à la solidarité, au sacrifice de soi pour le Mali, notre patrie qui en a tant besoin aujourd’hui. Ensemble nous pouvons et ensemble nous vaincrons !

Cellule de communication

Les titrailles sont de la Rédaction

Source: Le Démocrate- Mali

MaliwebCrise malienne
Le divorce militaire entre le Mali et la France semble être consommé. La posture des autorités de la Transition malienne ne plait pas du tout à la France qui chercherait par tous les voies et moyens à déstabiliser les autorités de la Transition et le Mali. Dans un communiqué...