Le 15 octobre 2020, au cours d’une rencontre sur la situation au Mali, les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont encore insisté sur le respect des engagements inscrits dans la Charte. « La transition au Mali doit s’effectuer conformément à la Charte de la transition pour aboutir à l’ordre constitutionnel et à la tenue d’élections dans un délai de 18 mois », a recommandé le Conseil de sécurité.

Après avoir félicité la mise en place des organes de la transition, le Conseil de sécurité reste attaché au respect de la Charte par les nouvelles autorités. Aussi, il réaffirme la nécessité de garantir la participation pleine, égale, effective et véritable de tous les Maliens au processus politique du pays.

Pour le Conseil de sécurité, la priorité de la transition doit être l’organisation d’élections transparentes, libres, régulières et crédibles. Cela dans un climat pacifique et dans un délai de 18 mois, conformément à la Charte de la transition. Toutefois, il réaffirme sa plus grande volonté pour la mise en œuvre rapide, effective et sans exclusive de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation, issu du processus d’Alger, « seule solution viable à la crise malienne »,souligne-t-il.

Pour ce faire, l’instance suprême de l’ONU, pense qu’il faut entreprendre des réformes politiques, institutionnelles, électorales et administratives. Toutefois, le Conseil appelle les nouvelles autorités à s’atteler à reformer l’appareil de sécurité prévu dans la Charte et la feuille de route de la transition.

Après avoir salué la CEDEAO pour ses efforts de médiation et sa décision de lever les sanctions imposées au Mali, le Conseil appelé à la dissolution du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP). Enfin le Conseil invite toutes les parties prenantes maliennes à renforcer la confiance, à pratiquer le dialogue et à trouver des compromis, de manière que la transition puisse reposer sur le consensus et sans exclusion.

Ousmane BALLO

Source : Ziré

MaliwebCrise malienne
Le 15 octobre 2020, au cours d’une rencontre sur la situation au Mali, les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont encore insisté sur le respect des engagements inscrits dans la Charte. « La transition au Mali doit s’effectuer conformément à la Charte de la transition pour aboutir...