Zhang Jun, représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, a appelé jeudi les Maliens, avec l’aide de la communauté internationale, à faire avancer la transition dans le pays.

La situation au Mali après la mutinerie du 18 août a suscité une grande attention de la part de la communauté internationale. La Chine est heureuse de constater que le président et le vice-président du gouvernement de transition ont prêté serment, qu’un Premier ministre a été nommé et que la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a décidé de lever les sanctions contre le Mali, a indiqué Zhang Jun.

“Nous nous félicitons de ces développements positifs et saluons les efforts des parties prenantes maliennes et de la CEDEAO pour leurs engagements en faveur d’une résolution pacifique de la crise”, a-t-il déclaré au Conseil de sécurité, ajoutant : “Cela dit, pour rétablir la paix et la stabilité au Mali, il reste de nombreux défis à relever”.

La mise en oeuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale au Mali est au point mort. Dans le centre et le nord du Mali, la sécurité et la situation humanitaire se sont détériorées. Le COVID-19 a aggravé la situation, a déclaré M. Zhang.

Il a sincèrement espéré que toutes les parties au Mali feraient passer les intérêts du pays et de la population en premier, resteraient sur la voie du dialogue et de la coopération, et tireraient parti de l’élan positif actuel, afin de faire avancer la transition de manière régulière, a-t-il dit.

M. Zhang a demandé que des efforts soient déployés pour mettre en oeuvre l’accord pour la paix et la réconciliation nationale au Mali, lutter contre le terrorisme et stimuler le développement durable afin d’éliminer les causes profondes de l’instabilité.

Source: Agence de presse Xinhua
MaliwebCrise malienneInternational
Zhang Jun, représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, a appelé jeudi les Maliens, avec l'aide de la communauté internationale, à faire avancer la transition dans le pays. La situation au Mali après la mutinerie du 18 août a suscité une grande attention de la part de la...