Un envoyé chinois à l’Organisation des Nations Unies (ONU) a demandé mercredi au gouvernement malien d’oeuvrer en faveur de la paix, du développement économique et de la coopération régionale.

Le gouvernement du Mali et d’autres parties concernées doivent agir pour répondre à la situation de sécurité fragile, aux violences intercommunautaires graves et à la situation humanitaire terrible ainsi qu’au terrorisme, a déclaré Wu Haitao, représentant permanent adjoint de Chine auprès de l’ONU.

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité, M. Wu a demandé au gouvernement malien de conduire des consultations avec les autres parties concernées pour résoudre leurs divergences pacifiquement, promouvoir le processus de paix, et de s’engager conjointement en faveur de la paix et du développement dans le pays.

Le gouvernement du Mali doit consolider la base économique du pays, améliorer les conditions de vie de son peuple, et travailler dur pour réaliser un développement indépendant et durable, ainsi que pour promouvoir la paix par le développement, a-t-il dit.

Il est aussi nécessaire pour le gouvernement malien d’augmenter sa contribution dans les régions du nord et du centre du pays, afin que la population locale puisse bénéficier des dividendes de la paix aussi tôt que possible, a ajouté le diplomate chinois.

Le gouvernement malien a besoin de renforcer la coopération régionale afin de répondre aux activités terroristes transfrontalières, a indiqué M. Wu.

Les dynamiques de sécurité au Mali et dans la région du Sahel constituent un défi pour la mise en oeuvre de l’accord de paix au Mali. Le gouvernement du Mali doit assumer sa responsabilité première dans la protection de son territoire et de sa population, augmenter ses capacités en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme, et reprendre progressivement la responsabilité de sécurité tout en assurant la stabilité dans les régions du nord et du centre du pays, a-t-il dit.

 

Xinhua

MaliwebAfriqueCrise malienne
Un envoyé chinois à l'Organisation des Nations Unies (ONU) a demandé mercredi au gouvernement malien d'oeuvrer en faveur de la paix, du développement économique et de la coopération régionale. Le gouvernement du Mali et d'autres parties concernées doivent agir pour répondre à la situation de sécurité fragile, aux violences intercommunautaires...