Selon un communiqué du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, trois militaires maliens et treize «terroristes» ont été tués, samedi dernier, dans le Centre du Mali lors d’une attaque djihadiste repoussée par les soldats. Une autre source locale communique 4 morts parmi les FAMA (forces armées maliennes) et 13 terroristes tués.

L’Armée malienne a « repoussé une attaque terroriste tôt le matin du samedi 9 juin 2018 à Boni, Cercle de Douentza, région de Mopti. Les Fama (les forces armées maliennes) ont tué 13 terroristes et récupéré des armes et des munitions », a précisé le Ministère de la Défense dans un communiqué publié sur son site d’informations. «Au cours de cette opération, trois Fama (soldats) ont trouvé la mort, trois autres ont été blessés», indique l’Armée dans ce communiqué qui ne donne pas de précisions sur les circonstances de l’attaque. Des sources militaires avaient auparavant annoncé à l’AFP la mort de deux soldats et de « 13 terroristes » dans deux attaques distinctes dans le centre du Mali. «Des terroristes en voitures et à motos ont attaqué des positions de l’Armée à Boni (Centre)».

Des Bus voyageurs braqués

Selon nos sources, en raison du combat qui se tenait entre les forces armées maliennes et les terroristes à Boni, les cars voyageurs en destination de Boni ont passé la nuit à Hombory par mesure de sécurité. Cela en attendant l’arrivée du renfort de l’armée malienne quittant Douentza pour Boni.

«Ces cars ont été braqués par des bandits armés. Une forte somme d’argent a été emportée», signalent nos informateurs.

Par ailleurs, le véhicule de l’armée malienne, qui avait quitté Douentza pour venir en renfort à Boni, a sauté sur une mine.

Oumar Diakité 

LE COMBAT

MaliwebCrise malienneMali actuMaliweb Malijet Maliactu
Selon un communiqué du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants, trois militaires maliens et treize «terroristes» ont été tués, samedi dernier, dans le Centre du Mali lors d’une attaque djihadiste repoussée par les soldats. Une autre source locale communique 4 morts parmi les FAMA (forces armées maliennes) et...