En mars 2022, l’engagement de l’Armée luxembourgeoise dans la MINUSMA a été prolongé jusqu’au 31 mars 2024.

Suite aux récentes évolutions et à la dégradation de la situation politique et sécuritaire au Mali, la Direction de la défense informe la presse sur la participation actuelle de la Défense luxembourgeoise au Mali dans le cadre de la European Union Training Mission (EUTM) et de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

MINUSMA
En place depuis le 1er juillet 2013, les tâches principales attribuées à la MINUSMA par le Conseil de sécurité sont surtout la protection de la population, l’aide à la stabilisation du pays ainsi que la mise en œuvre des accords de paix et le processus de la réconciliation. La MINUSMA n’a pas de mandat pour agir offensivement contre des insurgés ou terroristes.

Actuellement, deux membres de l’Armée luxembourgeoise sont actifs au Mali dans le cadre de la MINUSMA. L’équipe est stationnée à Bamako et chargée de maintenir opérationnel les liens satellitaires mis à disposition par le Luxembourg à la MINUSMA et servant à relier les quatre postes de commandement régionaux (Gao, Kidal, Mopti, Tombouctou) au quartier général de Bamako.

L’équipe luxembourgeoise déployée dans le cadre de la MINUSMA est en général présente dans le quartier général à Bamako. Cependant des travaux de maintenance sont régulièrement effectués dans les quatre camps régionaux.

À travers la Représentation permanente du Luxembourg auprès des Nations unies à New York, les autorités luxembourgeoises se concertent avec les autres pays contribuant des troupes et le Secrétariat général de l’ONU afin qu’une solution soit trouvée avec les autorités maliennes pour pouvoir poursuivre cette mission importante.

EUTM MALI
Quant à la EUTM Mali, la Direction de la défense tient à rappeler que celle-ci a été créée à la demande du gouvernement malien et qu’il s’agit d’une mission européenne de formation des forces armées maliennes. Le Luxembourg participe depuis 2013 à la mission EUTM Mali et actuellement 21 membres de l’Armée luxembourgeoise y sont actifs pour assurer la protection des forces. Le mandat actuel prendra fin le 31 décembre 2022 ce qui signifie un retrait des membres de l’Armée luxembourgeoise.

Pour rappel, les objectifs de l’EUTM consistent surtout dans le renforcement des capacités des forces armées maliennes par la formation des unités militaires et le conseil stratégique et tactique des forces armées.

La Défense luxembourgeoise suit de près la situation politique et sécuritaire au Mali et ceci en étroite concertation avec nos partenaires de l’EUTM et de la MINUSMA.

Le 21 septembre 2022, le Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, François Bausch, aura une entrevue à Berlin avec la ministre de la Défense de la République fédérale d’Allemagne, Christine Lambrecht. Lors de cette réunion, les deux ministres aborderont notamment la situation sécuritaire au Sahel.

Source : 5minutes.rtl