Le mercredi 23 septembre 2020, le secrétaire général  de l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM), Moussa Niangaly, a adressé une correspondance aux responsables  des Universités, Instituts et Grandes Ecoles  du Mali. La note indique la suspension des activités pédagogiques et cela jusqu’au 1er Octobre 2020. « Nous venons très respectueusement vous informer que la mission de la Coordination Nationale  de l’AEEM présente dans votre établissement, y est pour procéder à la suspension des activités pédagogiques (cours, examens, travaux pratiques, et dirigés) jusqu’au 1er octobre 2020 », a-t-il informé les responsables  des universités, instituts et grandes écoles.

Le  motif évoqué  par  Moussa Niangaly est lié  à  l’arrestation  arbitraire  de leur camarade Allaye Sininta, secrétaire général de la Faculté  de Droit Privé.

H.B.F

Source: Journal le Républicain-Mali

MaliwebCrise malienneEducation
Le mercredi 23 septembre 2020, le secrétaire général  de l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM), Moussa Niangaly, a adressé une correspondance aux responsables  des Universités, Instituts et Grandes Ecoles  du Mali. La note indique la suspension des activités pédagogiques et cela jusqu’au 1er Octobre 2020. « Nous venons très...