Le Mouvement du 5 juin – Rassemblement des forces patriotiques (M5RFP) a rendu hommage aux « martyrs » des derniers événements  et exprimé sa solidarité à l’endroit des blessés. Ses responsables ont déploré le 14 juillet les circonstances dans lesquelles certains manifestants ont été arrêtés.

Chez l’imam Mahmoud Dicko, par exemple, Madame Sidibé Dédéou Ousmane affirme qu’un jeune a été interpellé et maintenu en détention alors qu’il avait le pied cassé.

« Ils ont exigé que ses parents paient 300.000 F pour qu’il soit libéré », regrette la secrétaire générale de la centrale syndicale CDTM, membre du M5RFP.

 

Malivox2020

MaliwebCrise malienne
Le Mouvement du 5 juin – Rassemblement des forces patriotiques (M5RFP) a rendu hommage aux « martyrs » des derniers événements  et exprimé sa solidarité à l’endroit des blessés. Ses responsables ont déploré le 14 juillet les circonstances dans lesquelles certains manifestants ont été arrêtés. Chez l’imam Mahmoud Dicko, par exemple, Madame...