Juillet 2012, Tombouctou « la perle du désert », vit au rythme des horreurs perpétrées par les terroristes dont les femmes sont les premières victimes : femmes enceintes battues, mères séparées de leurs nourrissons, mariages forcés, viols collectifs…

 

L’histoire qui suit est authentique, faisons-en sorte qu’elle nous éclaire dans les choix à venir.

« Mariam » n’a que 13 ans. Depuis plusieurs jours des hommes rôdent chaque nuit autour de sa maison. Ils ont des armes, Mariam a peur et part se cacher pour ne pas être mariée de force comme l’autorise la « Loi ». Ses parents s’opposent mais ils sont impuissants. Elle est emmenée dans la brousse, le lieu de son supplice. Une fois « mariée », elle devient leur « ânesse », « ils me violaient, ils me prenaient de force jusqu’au moment où je suis tombée enceinte, alors ils m’ont abandonnée dans la forêt ».

Aujourd’hui, Mariam est une jeune femme à l’enfance brisée, mère d’une petite fille qu’elle n’arrive pas à nourrir.

Face à la terreur, nous pourrions être tentés de « négocier avec les terroristes », mais eux, ils ne négocient pas. Ils prennent de force au prétexte d’une loi corrompue. Ils sont fous et on ne discute pas avec les fous, on les enferme.

Aïcha Sangaré

Twitter : @aichasangare13

Groupe Facebook : Femmes maliennes en colère

 

Source : France 24 « Tombouctou, la perle du désert ternie par les fous de Dieu »

MaliwebCrise malienneNord-Mali
Juillet 2012, Tombouctou « la perle du désert », vit au rythme des horreurs perpétrées par les terroristes dont les femmes sont les premières victimes : femmes enceintes battues, mères séparées de leurs nourrissons, mariages forcés, viols collectifs…   L’histoire qui suit est authentique, faisons-en sorte qu’elle nous éclaire dans les...