Dans la nuit du 30 novembre 2022, à Yélimané, dans la région de Kayes, le camp militaire et la douane ont été attaqués par un groupe armé non encore identifié.

 

Selon des sources locales, le bilan serait de deux morts et plusieurs voitures calcinées. L’attaque a été condamnée par l’’association cercle de Yélimané DAGAKANE :« Nous condamnons avec la plus grande fermeté l’attaque perpétrée par des hommes armés non identifiés hier nuit dans la ville de Yélimané, précisément le Poste de Douane et le camp militaire de Yélimané, faisant deux victimes côté ami, un civil et un Militaire. » L’association a salué les forces armées maliennes pour leurs « rigueurs, courages et de leurs déterminations durant des heures de combat contre les forces du mal venues de nulle part… »

SourceLe républicain mali