La rentrée culturelle 2022 du Centre Korè a eu lieu le week-end dernier à Ségou. L’année 2022-2023, est placée sous le thème : Arts et femmes social : quel modèle de construction citoyenne pour le Mali ?

Cette fin du mois de mars a été saisie par le Centre Korè (CCK) pour lancer sa saison artistique et culturelle 2022-2023, avec de nouveaux défis à relever pour le développement du secteur artistique et culturel dans un contexte toujours marqué par des crises multiformes et multidimensionnelles.

Cette rentrée est une occasion pour le CCK de remercier l’ensemble de ses partenaires ainsi que les autorités administratives et politiques de la région pour leur accompagnement. Elle sert également de prétexte pour le CCK d’expliquer ses nouvelles orientations à ses fidèles et partenaires mais aussi sa programmation annuelle pour 2022-2023.

Pour la rentrée culturelle de cette année, le programme s’articulait autour des activités suivantes : « Maliba Yelen Koura » animée par le trio « le fou, le soulard et le sage », dans la matinée du samedi ; un panel de haut niveau, intitulé Korè Baro « Histoire et société » fut animé par Dr. Salia Malé sur le thème : Arts et changement social : quel modèle de construction citoyenne pour le Mali ?

Pour le conférencier, ce thème est une interrogation fondamentale sur le rôle de la culture, de l’art en particulier, sur le changement social, le rapport entre l’artiste, la société et l’art. C’est un rapport qui a été interrogé il y a fort longtemps. Les créations artistiques de façon générale ont un impact sur la société.

« Les artistes sont par définition des critiques sociaux. En tant que critiques sociaux travaillant sur les domaines de la société, sur tous les domaines des arts et de la culture, leurs créations sont mises à la disposition de la société et il revient donc à la société de comprendre et d’en faire ce qu’elle veut », affirme M. Malé.

Pour le directeur du CCK, Mamou Daffé « le centre culturel Korè, à travers ce thème, souhaite inviter l’ensemble des artistes, acteurs culturels et organisations culturelles à s’engager pour une construction citoyenne cohérente et adaptée à nos valeurs profondes du Maaya, tout en se basant sur nos pratiques artistiques comme de puissants vecteurs de changement social. Nous vous donnons donc rendez-vous, a-t-il dit, pour une saison haute en couleur, des activités riches, avec un engagement renouvelé de mettre nos communautés au cœur du dispositif et de faire en sorte qu’elles aient un accès facile à la culture ».

Pour clôturer la rentrée culturelle 2022-2023, le centre a organisé une soirée musicale avec Amanar de Kidal, Mariam Fanè, Lil’Zed et les Lauréats de Korè Hip-Hop.

Aminata Agaly Yattara

 

Source: Mali Tribune

MaliwebCulture malienne
La rentrée culturelle 2022 du Centre Korè a eu lieu le week-end dernier à Ségou. L’année 2022-2023, est placée sous le thème : Arts et femmes social : quel modèle de construction citoyenne pour le Mali ? Cette fin du mois de mars a été saisie par le Centre Korè (CCK) pour lancer...