Le président de la Transition, SE, le colonel Assimi Goïta, chef de l’État, a accordé, mardi 28 décembre 2021, une audience à l’Ambassadeur de sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc, Hassan Naciri, en fin de mission au Mali. Une occasion pour le diplomate de rappeler les liens historiques entre le Mali et son pays.
Après des années de mission diplomatique, pour le renforcement de la coopération Mali-Maroc, Hassan Naciri quitte le Mali avec de très bons souvenirs de ce pays qui l’a “adopté, accueilli et accompagné” dans sa mission.

A sa sortie d’audience, ce mardi matin, il a confié à la presse ses reconnaissances et l’émotion qui l’anime au moment de quitter le Mali. “Le président de la Transition, Son Excellence, le colonel Assimi Goïta, chef de l’État, a bien voulu me recevoir.

C’était l’occasion de le saluer, le remercier et à travers lui remercier tout le peuple malien, à tous les niveaux, à tous les échelons, les officiels, les citoyens ordinaires, qui ont bien voulu m’aider à accomplir ma mission durant ces années”, a indiqué le diplomate marocain en fin de mission.

Hassan Naciri a indiqué avoir remercié le président malien de la Transition pour “l’impulsion concrète qu’il a bien voulu donner aux relations bilatérales Maroc-Mali. Des relations très anciennes, séculaires et multiformes”.

Cette audience a été une occasion pour le Président Goïta de charger le diplomate marocain de transmettre ses remerciements à sa majesté Mohammed VI pour l’ensemble des sollicitudes.

Hassan Naciri part du Mali optimiste : “Je laisse le Mali en plein chantier de réformes politiques, de refondation. Je suis tout à fait optimiste que ces projets aboutiront et permettront au Mali de consolider ses acquis démocratiques, de mettre en place de nouveaux paradigmes de gouvernance et de bonne gestion des affaires“.

XXXX

Pour son engagement personnel aux côtés du Mali :

L’Ambassadeur Hassan Naciri élevé au grade d’Officier de l’Ordre national à titre étranger

En mission de mission diplomatique au Mali, l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Mali, Hassan Naciri, vient d’être décoré par les autorités maliennes au grade d’Officier de l’Ordre national à titre étranger. Il a reçu cette médaille des mains du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, mardi dernier, lors d’un dîner d’adieu en son honneur.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, a offert, mardi 28 décembre, un dîner d’adieu à l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Mali, Hassan Naciri, Doyen du Corps diplomatique, en fin de mission. C’était en présence de plusieurs ambassadeurs et représentants d’autres pays et organisations, accrédités au Mali. Lors de ce dîner, le ministre Abdoulaye Diop a, au nom du président de la Transition, chef de l’État, le colonel Assimi Goïta, élevé le Diplomate marocain au rang d’Officier de l’Ordre national à titre étranger pour son investissement en faveur du renforcement de l’amitié et de la coopération entre nos deux pays et son engagement personnel aux côtés du Mali. Dans son mot d’adieu, Abdoulaye Diop n’a pas manqué de souligner le sens d’engagement, d’humilité et de grande écoute du Diplomate arrivé au Mali en janvier 2012 et qui a eu le privilège d’être Doyen du Corps diplomatique. Saluant son action, au nom du président de la Transition, il a fait part de la satisfaction du Mali pour ses efforts en vue de rapprocher les deux pays. Il a saisi l’occasion pour exprimer l’appréciation positive des contributions de toutes les autres institutions et souhaité plein succès au Diplomate dans ses nouvelles missions. L’Ambassadeur marocain, pour sa part, a remercié les autorités maliennes pour le soutien et la bienveillance dont il a bénéficiés tout le long de sa mission d’accompagnement des efforts du Gouvernement, de raffermissement des relations entre les deux pays. Il a salué les progrès enregistrés dans plusieurs secteurs de coopération, notamment dans le domaine économique, la santé, l’éducation, la formation et rendu hommage au Gouvernement qui n’a ménagé aucun effort pour la réalisation de ces résultats.

Notons que le Diplomate marocain a été appelé à servir désormais à Dakar, au Sénégal comme Ambassadeur de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

El Hadj A.B.HAIDARA avec le Bureau de presse du MAECI

Après 10 ans de bons loyaux services au Mali :

Le professionnalisme, l’humanisme et l’ouverture d’esprit… de l’ambassadeur du Maroc au Mali, S. E. Hassan Naciri, salués par les Maliens et ses pairs diplomates

C’est dans le nouveau Complexe diplomatique flambant neuf du Royaume du Maroc au Mali à Faso Kanu que le désormais ex-ambassadeur du Royaume chérifien, S. E. Hassan Naciri, doyen du corps diplomatique, a fait ses adieux le mercredi, après 10 ans de bons et loyaux services. L’événement a réuni un parterre d’invités composés de diplomates, d’hommes d’affaires, de cadres de l’administration, de membres du Conseil national de transition, des hommes de la presse, des leaders religieux, la communauté marocaine au Mali…

Hassan Naciri est le plus Malien des Marocains. Il est Marocain dans son comportement de tous les jours. Il participe aux cérémonies de baptêmes des Maliens, aux décès, aux mariages. Naciri est un homme humainement bon. Il se rendait régulièrement dans nos familles comme nous aussi on partait chez lui pour échanger autour du couscous du vendredi, une tradition chez les Marocains que nous avons connue grâce à lui. C’est un grand diplomate qui a de la vision, il a su s’approcher de la presse de façon intelligente. Et chaque fois qu’il y avait des opportunités, il n’hésitait pas à faire profiter la presse malienne. Ce, sans oublier que beaucoup de nos confrères gravement malades ont été évacué par ses soins…”

Ce témoignage de Chahana Takiou, directeur de publication du journal 22-Septembre à la cérémonie de départ du diplomate chérifien résume à lui seul la personnalité qu’incarnait et qu’occupait Hassan Naciri au Mali et surtout l’immense service rendu à la presse malienne. Pas que. Ainsi, de la communauté marocaine au Mali, en passant par les diplomates accrédités, les hommes d’affaires et l’influent imam Mahmoud Dicko, tous ont salué et reconnu l’humanisme et le professionnalisme du diplomate marocain. “Hassan Naciri, à sa descente d’avion lors de son accréditation au Mali pour sa prise de service je faisais partie des rares personnes qui l’ont accueilli à l’Aéroport Modibo Kéita. Dix ans, après c’est avec énormément d’émotion que je vais le raccompagner à l’aéroport pour son départ. C’est un homme disponible, dont les bureaux sont restés toujours ouverts”, a témoigné l’honorable Moussa Diarra, ex-député, président de l’Association d’amitié Mali-Maroc.

L’imam Dicko : “c’est un ami personnel”

L’ambassadeur du Burkina Faso au Mali, le général Kodio Lougué, a abondé dans le même sens : “Il est très difficile de parler de l’ambassadeur Naciri, c’est un homme de terrain, c’est un homme qui occupe la place, c’est-à-dire quand il est là, il n’y a plus de place pour quelqu’un d’autre. C’est un homme affable respectueux, très humble, nous avons fait beaucoup de chose ensemble. Ces genres de personne, il n’est pas aisé de le remplacer…”

A la suite de l’ambassadeur du Burkina Faso, celui de l’Union européenne au Mali, Bart Ouvry, a révélé que son S. E. Hassan Naciri, de par sa connaissance du Mali, a été l’un de ses maîtres à penser. Mossadeck Bally, patron du Groupe Azalaï, consul de la Principauté de Monaco au Mali, a surtout insisté sur l’humanisme et le professionnalisme de S. E. Hassan Naciri. “J’avais des relations fraternelles avec Hassan Naciri. Il a su détecter l’ADN du Malien. Il a su comment s’insérer dans la société malienne. C’est pourquoi parmi les communautés diplomatiques au Mali, il a occupé une place de choix dans le cœur des Maliens”, a fait savoir l’homme d’affaires Mossadeck Bally, promoteur de la chaine hôtelière Azalaï présente dans dix pays. Pour l’imam Mahmoud Dicko, Hassan Naciri, au-delà d’être un grand ami du Mali, est un ami personnel à lui.

“Hassan Naciri est serviteur de Sa Majesté et nous sommes aussi des serviteurs de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui a une relation particulière avec le peuple malien. Relations d’estime, de considération pour ce grand peuple malien. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a été vue tout le temps aux côtés de ce peuple qui traverse une période difficile dans son existence mais la présence du Roi n’a jamais fait défaut. Aujourd’hui presque tous les Maliens connaissent le visage de S. E. Hassan Naciri, ils nous réconciliaient. Je suis un témoigne vivant de son engagement aux côtés du peuple malien pour désamorcer cette crise. Une tâche pour laquelle il a été investi par Sa Majesté.

Au Mali, il ne part pas, car il est dans nos cœurs comme Sa Majesté aussi”, a fait savoir l’imam Mahmoud Dicko.

Avant ces différents témoignages, dans une brève intervention empreinte d’émotion, le désormais ambassadeur du Maroc a salué les autorités maliennes, plus particulièrement le colonel Assimi Goïta, le président du CNT Malick Diaw, le ministre des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, celui de la Défense Sadio Camara et tout le peuple malien et ses collègues diplomates.

“J’ai eu la chance de service dans un pays formidable avec des gens biens, très sympathiques, qui m’ont beaucoup facilité la tâche. Je tiens à remercier tout le monde et souhaite un bon vent au Mali car le Maroc a des relations très anciennes avec ce pays. Je suis convaincu que mon successeur poursuivra le travail de renforcement des liens entre nos deux peuples avec beaucoup d’enthousiasme, de méthode et d’engagement sous la haute instruction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, un ami très proche du Mali”, a fait savoir le diplomate chérifien qui va déposer ses valises dans les prochains jours au Sénégal en tant qu’ambassadeur de Sa Majesté.

A noter que parmi les personnalités présentes à cette cérémonie, on peut citer, entre autres, ceux de France, de l’Union européenne, de la Russie, du Sénégal, du Qatar, du Burkina Faso…

Kassoum Théra

XXXX

Témoignage de Mme Ilham Ait Addi Dienta lors de l’adieu de l’ambassadeur du Maroc au Mali

“Durant ses 10 ans au Mali, Hassan Naciri n’a ménagé aucun effort pour rehausser les relations qui unissent le Royaume du Maroc et la République du Mali “

L’ambassadeur de sa Majesté le Roi Mohammed VI, Hassan Naciri, a fait ses adieux aux Maliens le mercredi 29 décembre 2021. Lors de cette cérémonie à la Résidence diplomatique, Ilham Ait Addi Dienta (porte-parole des Marocains résidant au Mali) a fait un témoignage éloquent sur Son Excellence Hassan Naciri. D’après Ilham Ait Addi Dienta, Hassan Naciri, “durant ses 10 ans au Mali en tant qu’ambassadeur de sa Majesté le Roi Mohammed VI (que Dieu l’assiste), n’a ménagé aucun effort sur le plan économique, social et politique pour rehausser les relations séculaires qui unissent le Royaume du Maroc et la République du Mali”.

Parmi les acquis diplomatiques d’Hassan Naciri, elle a cité les deux joyaux sis à Sébénicoro, à savoir la clinique périnatale Mohammed VI et le Centre de formation. Elle a chaleureusement remercié Hassan Naciri pour le soutien et le suivi de tous les dossiers qui concernent les Marocains résidant au Mali. Elle a témoigné toute sa gratitude et affirmé ses remerciements à Mme Fatima, l’épouse de Son Excellence, pour sa générosité et son sens de l’hospitalité. “Merci chère Madame ainsi qu’à toute la famille et à toute l’équipe de la résidence. Merci Excellence, merci à vous tous et bon vent pour votre prochaine mission”, a-t-il souhaité.

Siaka DOUMBIA

 

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebDiplomatie maliennemalijet com
Le président de la Transition, SE, le colonel Assimi Goïta, chef de l’État, a accordé, mardi 28 décembre 2021, une audience à l’Ambassadeur de sa Majesté le Roi Mohammed VI du Maroc, Hassan Naciri, en fin de mission au Mali. Une occasion pour le diplomate de rappeler les liens...