Ceux qui doutaient jusque-là doivent à présent se convaincre. Le 1er vice-président de la Convergence d’actions pour le peuple (Cap) sera bel et bien candidat à l’élection présidentielle de 2013, sauf avis contraire de la Cour constitutionnelle.

 

Après le paiement de sa caution (10 millions) par les jeunes et les femmes du CAP, ce matin, Racine Thiam doit acheminer son dossier chez les neuf sages, le délai de dépôt de candidature arrivant légalement à terme demain vendredi. Communicateur dans l’âme, le jeune Racine avait bénéficié de la confiance de son parti, le 15 juin dernier, à la faveur d’une réunion du Comité exécutif du CAP. «Participer pour gagner», voici la conviction de l’homme qui n’enttend aucunement jouer le rôle de figurant, le 28 juillet.

 

Responsable du service de communication du géant de la téléphonie mobile au Mali (Orange), M. Thiam ambitionne d’amorcer le changement auquel le peuple malien aspire, en s’appuyant sur les jeunes et les femmes à qui il doit d’ailleurs sa candidature.

 

Jeune parmi les jeunes candidats, Racine se dit convaincu que nous avons des hommes et des femmes de qualité qui peuvent travailler à faire de notre pays une terre débarrassée de la corruption pour laisser la place au bien-être social. C’est pourquoi, il en appelle à la mobilisation de tous, surtout les jeunes car, estime-t-il, l’occasion nous est plus que jamais donnée à travers le scrutin de juillet d’ouvrir une nouvelle page de l’histoire de notre pays.

Bakary SOGODOGO

MaliwebDivers
Ceux qui doutaient jusque-là doivent à présent se convaincre. Le 1er vice-président de la Convergence d’actions pour le peuple (Cap) sera bel et bien candidat à l’élection présidentielle de 2013, sauf avis contraire de la Cour constitutionnelle.   Après le paiement de sa caution (10 millions) par les jeunes et les...