C’est un Housséini Amion Guindo souriant et très optimiste qui a été accueilli dans  la salle Lamissa  Bengaly de Sikasso, le 24 juin dernier par les femmes de la région venues très nombreuses soutenir le candidat  de la CODEM et des PUR à la présidentielle du 28 juillet prochain. On pouvait lire sur certaines banderoles : « Housséini Amion Guindo, les femmes de la 3è région te disent merci ». Elles ont rassuré Poulo en prenant l’engagement de le pousser à la victoire le 28 juillet.

 

 

 

Les femmes de la région de Sikasso sont sorties massivement pour accueillir le  candidat du parti de la quenouille.   C’est sous  les ovations  de plus de  5 000 femmes venues de tous les cercles de la région pour déclarer leur soutien au jeune député de Sikasso que l’homme a fait son entrée dans la salle Lamissa Bengaly.

 

Les femmes de  la 3è région n’ont pas manqué de témoigner leur reconnaissance au candidat de la CODEM et des PUR et ont affirmé leur adhésion totale aux idéaux de l’honorable Housséini Amion Guindo.

 

 

 

 

 

L’honorable Mme Saran Sinaté dira, dans son intervention, que l’occasion est belle pour elle et ses camarades de remercier Poulo pour tout ce qu’il a fait pour les femmes et les jeunes. Elle a réaffirmé la détermination des femmes à se mobiliser pour porter le candidat du parti de la quenouille à Koulouba le 28 juillet prochain. L’honorable Mme Saran Sinaté à indiqué que cette décision des femmes de la 3è région n’est pas fortuite, mais qu’elle est l’expression de la reconnaissance des actions posées par le  candidat de la CODEM  dans la région.

 

 

 

 

 

Pour l’honorable Marie Sylla, la présence massive des femmes de la cité du Kénédougou  dans la salle Lamissa Benkaly de Sikasso démontre l’engagement de celles-ci à  confier les rênes du Mali au candidat de la CODEM et des PUR. Elle a invité toutes les femmes à sortir massivement pour le retrait de leurs cartes NINA pour être au rendez-vous du 28 juillet 2013, afin de porter Housséini Amion Guindo au palais de Koulouba.

 

 

 

 

 

 

 

Prenant la parole, Housséini Amion Guindo, a remercié sincèrement toutes les femmes de la région de Sikasso pour leur engagement et pour le soutien à sa candidature à l’élection présidentielle. Il s’est adressé  aux femmes sur un ton très convainquant avec un franc-parler dont il a le secret, en indiquant avoir déjà procédé au dépôt de sa candidature à la Cour Constitutionnelle, sans oublier de préciser qu’il a obtenu le parrainage de 12 députés et fait le versement des 10 millions F CFA de caution au Trésor public. Housséini Amion Guindo a déclaré qu’il ne vient pas tenir des discours de promesses à la population de la région de Sikasso, mais qu’il est venu annoncer le changement générationnel auquel le peuple malien aspire aujourd’hui.

 

 

 

 

 

Rappelons que le candidat de la CODEM revenait, à la tête d’une forte délégation,  d’une tournée de quatre jours dans la région de Kayes. Cette tournée régionale a été effectuée du 20 au 23 juin. Soit 48 heures après le dépôt de son dossier de  candidature à la Cour constitutionnelle.  Au cours de cette tournée, régionale dans les 7 cercles de la région  de Kayes, Poulo a soumis sa candidature aux populations  et aux chefs de village  de  la première région et demandé les bénédictions des imams des différentes localités. Cette tournée à débuté par Kita et s’est poursuivie successivement  sur Kéniéba, Bafoulabé, Kayes, Yelimané, Nioro du Sahel, Diema. Le candidat de la CODEM était accompagné du Secrétaire politique, Youssouf Singaré, le secrétaire aux questions électorales, Modibo Kane Fofana et d’autres cadres du parti.

 

 

 

Signalons que la délégation comprenait également le président Kiabou Bamba de la convention de réflexion et d’action pour le Mali  (COREAM), une formation politiqué alliée à la CODEM.

 

             Cléophas    TYENOU

 

Envoyé spécial  

 

 

 

Code de bonne conduite des partis politiques et candidats

 

Housseini Amion Guindo et Mme Sidibé Aminata Diallo y adhèrent

 

 

 

près la signature du Code de bonne conduite par la majorité des partis politiques et les candidats aux élections présidentielles de 2013, le président de la CODEM, Housseini Amion Guindo et la présidente du REDD, Mme Sidibé Aminata Diallo ont signé hier le Code au siège du National democratic institut (NDI). Les signataires se sont engagés à œuvrer pour la sauvegarde de la paix, de la concorde sociale et de l’unité nationale par l’acceptation de la diversité d’options politiques et d’opinions et le rejet de la violence sous toutes ses formes. Ils réaffirment leur attachement à la mise en œuvre intégrale du Code en vue du renforcement du processus démocratique et souscrivent sans réserve aux standards internationaux en matière d’élections démocratiques. Il s’agit, entre autres, de l’organisation des élections périodiques, la tenue d’élections honnêtes, le suffrage universel et la libre expression de la volonté des électeurs.

 

 

 

Après avoir apposé sa signature sur le Code, le président de la CODEM et candidat à la présidentielle, Housseini Amion Guindo a salué l’esprit du Code de bonne conduite. Avant de déclarer que l’important est de respecter les engagements pris par les signataires « cette bonne conduite doit se traduire dans nos comportements de tous les jours « . Par ailleurs, il a indiqué qu’il est important que la démocratie rime avec l’alternance.  Selon lui, une démocratie sans alternance est une démocratie qui va droit au mur.

 

 

 

Pour sa part, la présidente du REDD, Mme Sidibé Aminata Diallo de dire que ce Code oblige l’ensemble des candidats à s’engager pour un nouveau Mali fort.

 

Bandiougou DIABATE

MaliwebDivers
C’est un Housséini Amion Guindo souriant et très optimiste qui a été accueilli dans  la salle Lamissa  Bengaly de Sikasso, le 24 juin dernier par les femmes de la région venues très nombreuses soutenir le candidat  de la CODEM et des PUR à la présidentielle du 28 juillet prochain....