Après qu’il ait tout fait pour lui, IBK montre, au moins sa reconnaissance envers la famille Bongo. Ainsi, à la suite de sa victoire et avant sa prise de fonction officielle, il s’est rendu à Franceville pour remercier feu El Hadj Omar Bongo Ondimba. C’était ce samedi 24 août 2013.

Ibrahim Boubacar Keïta lors de sa conférence de presse, à Bamako, ce dimanche 4 août 2013. REUTERS/

Ibrahim Boubacar Keïta lors de sa conférence de presse, à Bamako, ce dimanche 4 août 2013.
REUTERS/

Le Mali vient de connaitre le nom de son nouveau président de la République, il s’agit d’Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK). C’était à la suite d’élections organisées après le putsch du 22 mars 2012 et ses soubresauts. Celui-là même qui avait permis à ATT de revenir à la tête du Mali, par la voie démocratique. Nous étions en 2002 pour un second tour mémorable entre ATT et Soumi champion. Ce soutien d’Ibk à la faveur d’ATT, selon de nombreuses indiscrétions, émaneraient des consignes de feu El Hadj Omar Bongo Ondimba (Président du Gabon) et de l’actuel bagnard de la Haye Laurent Koudou Gbagbo (Président de la Côte d’Ivoire). Et, toujours selon les mêmes indiscrétions, le compromis entre ATT et IBK devait permettre à IBK d’être Président de la République en 2007, par un jeu de ping-pong. Malheureusement qu’IBK aurait été trahi par le réfugié malien au Sénégal chassé de Koulouba, ATT.

Ne comptant plus jamais sur la présidence au Mali, IBK avait même baissé les bras. Car, si les élections se tenaient en 2012, sa marge de manœuvre était très réduite. Heureusement pour lui qu’arriva le coup d’état qu’il dénonça avant de s’aligner derrière les putschistes. Qui, avec de nombreux religieux, viennent de lui offrir le pouvoir sur un plateau d’or. Mais, également par le financement de certains qui sont devenus ses pairs depuis quelques jours dont le fils Bongo, Ali Bongo Ondimba.

Alors, avant de prêter serment, Ibrahim Boubacar Kéïta s’est décidé d’aller chercher les bénédictions de son feu père qui dort désormais à Franceville. Afin qu’il puisse parvenir à gérer au mieux un pays qui vient de traverser une des plus mauvaises périodes de son existence, le Mali. En entreprenant ce voyage de Franceville, IBK montre toute sa reconnaissance envers la famille Bongo qui ne cesse de le soutenir, financièrement et moralement. Certainement que l’homme à qui beaucoup de choses sont reprochées a commencé à changer. Souhaitons qu’avec lui le Mali pour un lendemain meilleur et certain.
B. DABO

MaliwebDiversibrahim boubacar keita
Après qu’il ait tout fait pour lui, IBK montre, au moins sa reconnaissance envers la famille Bongo. Ainsi, à la suite de sa victoire et avant sa prise de fonction officielle, il s’est rendu à Franceville pour remercier feu El Hadj Omar Bongo Ondimba. C’était ce samedi 24 août...