L’examen du projet de programme de travail et le  budget annuel 2018 du P2RS, sont les points à  l’ordre du jour  de la troisième session  du Comité  national de pilotage du projet 1 du programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire nutritionnelle au sahel (P2RS)   qui se tient  ce jeudi 23 novembre à la Direction des Finances du Matériel  du ministère de l’agriculture.

Session inaugurale Comite pilotage P2RS conference reunion

– Maliweb.net- Le secrétaire général du ministère de l’ agriculture, Dr Abdoulaye Hamadoun  a présidé ce matin l’ouverture des travaux de la 3ème  session  du Comité  national de pilotage du projet 1 du programme de renforcement de la résilience à l’ insécurité alimentaire nutritionnelle au sahel (P2RS) en présence du représentant du ministre de l’élevage et de la pêche en plus de l’ ensemble des acteurs impliqués dans le P2RS.

Inscrit  dans le cadre de la réalisation de l’objectif « Zéro Faim en 2032 » de l’ Alliance globale pour la résilience au Sahel (AGIR), le Projet 1 du programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au sahel (P2RS), a une  mise  en œuvre   sur une durée  de 20ans et concerne les sept pays sahéliens les plus affectés par les crises alimentaires : Burkina, Gambie, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et le Tchad.  Le P2RS au Mali  a un coût estimé à 31, 94 milliards de F CFa ( 24, 15 milliards de CFA , un don FAD  et 4, 14 milliards du gouvernement du Mali).

Dans son intervention, le  Dr Abdoulaye Hamadoun est revenu sur le contexte  de réalisation et les composantes  du P2RS  à savoir que le programme s’exécutera à travers 4projets de 5 ans chacun et sous trois composantes qui sont le  développement des infrastructures rurales, le développement des chaines de valeurs et des marchés régionaux ainsi que la gestion du projet.

Le P2RS  a été officiellement lancé le 16 décembre 2015 au Mali et  la deuxième session du comité de pilotage s’est tenue le 17 novembre 2017 avec pour objectif globale de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et spécifiquement accroître sur une base durable la productivité et les productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques au Sahel.

Rappelant les activités menées par  composante en 2017 pour un bon démarrage des infrastructures sur le terrain, le représentant du ministre de l’agriculture dira que l’année 2018 est considérée comme le démarrage effectif des activités. Pour l’exercice  financier  de 2018 le  P2RS a un budget  de  11milliards 754 millions de F CFA   exclusivement consacrés au financement des travaux.

La rédaction

MaliwebEconomiemaliweb
L’examen du projet de programme de travail et le  budget annuel 2018 du P2RS, sont les points à  l’ordre du jour  de la troisième session  du Comité  national de pilotage du projet 1 du programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire nutritionnelle au sahel (P2RS)   qui se tient  ce jeudi 23 novembre à la Direction...