Du démarrage des travaux d’exécution à aujourd’hui plus de 50% des voies sont dégagées. Lancé le 12 janvier dernier, les travaux d’aménagement et de viabilisation de la nouvelle zone industrielle de la capitale du Méguetan (Koulikoro) avancent à hauteur de souhait. Trois (3) mois après, son démarrage, le ministre en charge du Développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim, était le jeudi 5 avril 2018, en visite d’inspection sur le site de ladite zone, pour voir l’état d’exécution physique des travaux. Il était accompagné par les membres de son cabinet, le Directeur général de l’AZI-SA, Abdoulaye Maïga, des autorités régionales de Koulikoro, ainsi que le Directeur de l’Entreprise chargée de l’exécution des travaux, Fodé Coulibaly.

A la fin de cette visite d’inspection, le ministre s’est dit très satisfait de l’état d’avancement des travaux. Selon Mohamed Aly Ag Ibrahim, « après le lancement des travaux d’aménagement et de viabilisation de la zone Industrielle de Koulikoro, aujourd’hui, nous sommes venus constater l’exécution physique des travaux. Et à notre satisfaction, aujourd’hui plus de 50% des voies sont dégagées ». Et nous sommes venus aussi par ce que ce projet est inscrit au programme du salon international de l’industrie, a déclaré le ministre, avant d’ajouter qu’au cours du SIM, nous allons faire venir les industriels du Mali et d’ailleurs pour une visite de ce site.

« Nous souhaitons que Koulikoro soit la première plateforme industrielle au Mali », a indiqué le ministre. La plateforme industrielle pourquoi ? « Nous avons aujourd’hui d’importantes infrastructures économiques sui ont été réalisées. Il s’agit entre autres, des voies de Bamako-Koulikoro, le pont de Kayo, ainsi que la position géographique de Koulikoro fait que la ville pour nous un projet pilote » a t-il répondu. Le ministre a estimé qu’aujourd’hui, toutes ces infrastructures économiques militent en ce que Koulikoro soit un projet pilote des réalisations d’une plateforme industrielle. « Et c’est ce que nous voulons faire visiter à tous les industriels du Mali et d’ailleurs pour venir profiter de ses avantages que Koulikoro offre aujourd’hui pour pressé le pas de notre industrialisation », a-t-il expliqué.

Le ministre a enfin, instruit au responsable de l’Entreprise ECGF chargée des travaux d’accélérer le rythme pour le respect du délai contractuel.

Notons que ce projet d’aménagement et de viabilisation comporte une superficie de 145 ha et  sera réalisé en deux (2) phases pour une enveloppe financière de plus de 2 milliards de FCFA.

 

       AMTouré,

22 Septembre

MaliwebEconomie
Du démarrage des travaux d’exécution à aujourd’hui plus de 50% des voies sont dégagées. Lancé le 12 janvier dernier, les travaux d’aménagement et de viabilisation de la nouvelle zone industrielle de la capitale du Méguetan (Koulikoro) avancent à hauteur de souhait. Trois (3) mois après, son démarrage, le ministre en...