Le nouveau patron de la Banque sahélo-sahélienne pour l’investissement et le commerce (Bsic-Mali) est aujourd’hui très déterminé à donner une nouvelle image à la Banque. Cela passe obligatoirement par le recouvrement des créances dont le montant est estimé à plusieurs milliards de Fcfa.

Dans ce dossier, les noms de plusieurs grands opérateurs économiques sont cités. Voilà pourquoi ils ont été assignés devant les tribunaux. Et leurs biens immobiliers ont été saisis et seront mis en vente aux enchères puisqu’ils n’arrivent pas à respecter leurs engagements vis-à-vis de la Banque, après avoir contractés des prêts.

Affaire à suivre

 

 El Hadj A.B.H

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebEconomie
Le nouveau patron de la Banque sahélo-sahélienne pour l’investissement et le commerce (Bsic-Mali) est aujourd’hui très déterminé à donner une nouvelle image à la Banque. Cela passe obligatoirement par le recouvrement des créances dont le montant est estimé à plusieurs milliards de Fcfa. Dans ce dossier, les noms de plusieurs...