À l’issue de la campagne agricole 2017-2018, selon l’Association Régionale des Producteur de Coton Africain (AProCA), le Mali occupe sa position de premier producteur africain avec 728 606 tonnes de coton graine. Il arrive ainsi devant le Burkina Faso avec une production de 612 723 tonnes, le Bénin avec 597 373 tonnes, la Côte d’Ivoire avec 413 205 tonnes, le Sénégal avec 13 376 tonnes, le Togo avec 117 166 tonnes et la Guinée en dernière position avec 9 878 tonnes.

Pour la campagne 2018-2019 au Mali, les prévisions vont à 750 000 tonnes. Néanmoins, malgré l’obtention de ce rang, l’AProCA note quelques difficultés majeures ayant entaché cette campagne qui vient de s’écouler notamment les fortes pluies, la présence de la fièvre aphteuse qui a été un coup dur pour le cheptel notamment les bœufs, les dégâts de chenilles légionnaires, etc.

Source: Le Pays

MaliwebEconomie
À l’issue de la campagne agricole 2017-2018, selon l’Association Régionale des Producteur de Coton Africain (AProCA), le Mali occupe sa position de premier producteur africain avec 728 606 tonnes de coton graine. Il arrive ainsi devant le Burkina Faso avec une production de 612 723 tonnes, le Bénin avec...