Le chiffrement de la campagne agricole de cette année 2019 avoisine les 300 milliards de francs CFA au Mali.

L’élaboration du plan de campagne agricole de cette année intervient dans un contexte marqué par la mise en œuvre de la vision agricole du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, de faire du Mali une puissance agricole sous-régionale, la poursuite de la mise en œuvre des Politiques et Stratégies Nationales de développement Agricole du Pays, l’opérationnalisation du mode Budget programme dans le cadre du processus de modernisation de la gestion des finances publiques dans l’espace UEMOA.

Les céréales

Cette année, la production agricole obtenue est de l’ordre de 10.159.539 tonnes sur une prévision de 10.081.083 tonnes (soit un taux de réalisation de 101%). Les superficies réalisées sont de 5.892.161 ha sur une prévision de 5.862.586 ha, soit un taux de réalisation de 100,50% et 1% d’augmentation par rapport à la campagne précédente.

Le Coton

La production de coton graine est de 656.548 tonnes sur une prévision de 750.000 tonnes (soit un taux de réalisation de 87,53%). Les superficies emblavées sont de 698.168 ha sur une prévision de 736.000 ha (soit un taux de réalisation de 95%).

Equipements agricoles

Au total, 515.978 exploitations agricoles ont été équipées en matériel à traction animale sur une prévision de 518.760 (soit un taux de réalisation de 99,46%). Sur la base des 1.100.000 exploitants agricoles recensés (EAC 2014), le taux d’exploitations équipées est de 51,16% dont 4,25% motorisées.

Subvention des intrants

Pour la production végétale, le montant global de la subvention est de 35,6 milliards FCFA dont 23,6 milliards FCFA pour les DRA et Offices et 12 milliards FCFA pour la CMDT. Au total, 440.266 tonnes d’engrais ont été utilisées dans les zones DRA, Offices et Agences par 587.409 producteurs dont 118.724 femmes (20%).

Dans le domaine de la production animale, le montant de subvention des intrants d’élevage est de 6.227.946.825 FCFA, investit dans l’achat de 82.836,32 tonnes au profit de 1.961 bénéficiaires dont 84% d’hommes et 16% de femmes.

Attentes céréalières

Les objectifs de production céréalière 2019 portent sur 11.126.012 tonnes, soit un taux d’augmentation de 10% par rapport à 2018-2019. Les superficies céréalières prévues pour cette année s’élèvent à 6.073.597 ha contre 5.892.161 ha en 2018, soit une augmentation attendue de 3% par rapport à la campagne précédente. Ainsi, l’excédent céréalier prévisionnel en 2019 avoisine les 3.664.463 tonnes.

Quant au secteur cotonnier, les productions de coton graine attendues seront 800.000 tonnes pour une superficie de 782.000 ha et un rendement de 1023 Kg/ha en en 2019. En 2020, cette production s’évalue à 900.000 tonnes pour une superficie de 850.000 ha et un rendement de 1059 Kg/ha. Enfin, en 2021, 1.000.000 tonnes pour une superficie de 877.000 ha et un rendement de 1100 Kg/ha.

Budget des productions végétales

Les besoins réels des programmes des productions végétales se chiffrent à 230,7 milliards FCFA dont 60,41 milliards FCFA comme contribution de l’Etat et celle des producteurs évaluée à 170,32 milliards FCFA.

Dans la répartition du coût, 229,9 milliards FCFA sont alloués aux intrants et équipements (céréales + coton), 360.900 000 FCFA à l’Appui conseils, 477.842.000 FCFA à la protection des végétaux.

La subvention allouée pour les intrants sur les céréales est de 10,6 milliards FCFA, le coton s’adjuve 10 milliards FCFA.

Equipements Agricoles

En 2019, les acquisitions porteront sur 800 tracteurs. Un élargissement de la gamme des équipements aux Motoculteurs, Batteuses, Décortiqueuses et autres petits équipements sera effectué en 2020 et 2021. Le coût global du plan de campagne agricole 2019 est de 299,2 milliards FCFA réparti entre l’Etat pour 86,5 milliards FCFA (29%) et les producteurs pour 212,7 milliards FCFA (71%).

Montant subvention alloué aux intrants agricoles est de 23,644 milliards FCFA réparti en productions végétales et équipements agricoles : 20,6 milliards FCFA ; productions animales : 2 milliards FCFA, productions halieutiques et aquacoles : 1 milliard FCFA et la santé animale : 44 665 000 FCFA.

Le montant affecté aux subventions agricoles au titre de la campagne 2019 représente 20% des besoins réels des producteurs estimés à 119.211.581.008 FCFA.

Dans l’hypothèse favorable, au terme de la campagne agricole 2019, il est attendu au niveau des productions végétales 11.126.012 tonnes de céréales avec un excèdent céréalier prévisionnel de plus de 3.664.463 tonnes.

«La mise en œuvre de ce plan de campagne agricole 2019 contribuera au renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à l’amélioration des revenus des producteurs », soutiennent les sources officielles.

Cyril ADOHOUN

Source: L’Observatoire

MaliwebEconomie
Le chiffrement de la campagne agricole de cette année 2019 avoisine les 300 milliards de francs CFA au Mali. L’élaboration du plan de campagne agricole de cette année intervient dans un contexte marqué par la mise en œuvre de la vision agricole du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta,...