La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), un bloc sous-régional de l’Afrique de l’Ouest, entreprendra un grand projet de développement énergétique entre 2019 et 2033, a annoncé vendredi le commissaire en charge de l’énergie et des mines de la CEDEAO, Sediko Douka. Devant le Comité des ministres des pays partenaires du gazoduc de l’Afrique de l’Ouest dans la capitale ghanéenne, M. Douka a déclaré que la commission avait développé un nouveau plan directeur pour la production et la transmission de l’énergie qui serait mis en œuvre sur une période de 14 ans.

Ce projet a pour but de faire face aux défis du développement de la sous-région, y compris le déficit d’infrastructures de production et de transmission, l’accès limité à l’énergie, les faibles performances des centrales énergétiques et les coûts élevés, a-t-il indiqué. Le Ghana s’est engagé à veiller à la mise en œuvre durable du projet de gazoduc sous-régional pendant une longue période, a déclaré le ministre de l’Energie John Peter Amewu. Les ministres se sont réunis à Accra pour discuter d’un tarif acceptable pour la transmission du gaz à travers les infrastructures sous-régionales de distribution.

La Redaction

Source: L’ Aube

MaliwebEconomiecedeao
La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), un bloc sous-régional de l’Afrique de l’Ouest, entreprendra un grand projet de développement énergétique entre 2019 et 2033, a annoncé vendredi le commissaire en charge de l’énergie et des mines de la CEDEAO, Sediko Douka. Devant le Comité des ministres...