C’est dans une atmosphère marquée par le contexte de crise sanitaire que s’est tenue la 89è session du conseil d’administration de la holding Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), hier, dans un hôtel de la place. Les travaux étaient dirigés par le président directeur général de la CMDT, Pr Baba Berthé. Lors de cette session, toutes les mesures préventives contre la Covid-19 ont été respectées par les administrateurs (port du masque, distanciation sociale, utilisation du gel hydroalcoolique, lavage des mains au savon…).

 

Au cours de la rencontre, les administrateurs ont examiné le procès-verbal, les rapports de gestion et de l’assemblée générale ordinaire et les états financiers de l’exercice clos le 31 décembre 2019. Des états financiers, il ressort que le géant du coton a réalisé un chiffre d’affaires de 313 milliards de Fcfa, soit un résultat net de 2,8 milliards de Fcfa et un total bilan de 214 milliards de Fcfa.

Dans son allocution d’ouverture, le PDG de la CMDT, Pr Baba Berthé a expliqué que les statuts de la société disposent que le conseil d’administration précise les objectifs et l’orientation qui doivent être donnés à son administration. Aussi, a-t-il précisé, il exerce un contrôle permanent de la gestion, selon le mode de direction retenue par le président directeur général. Le conseil arrête également les comptes de chaque exercice. «C’est en application de cette disposition que nous voudrions vous rendre compte, aujourd’hui de l’activité de notre holding au cours de l’exercice clos le 31 décembre dernier», a indiqué le président directeur général de la CMDT.

Pr Baba Berthé a, ensuite, révélé que la session se tient à un moment où la société connaît une situation assez difficile, marquée par la guerre commerciale entre les puissances industrielles. La pandémie de la Covid-19 a occasionné une chute des cours mondiaux du coton, entraînant une mévente de la fibre. Cette conjoncture d’ordre sanitaire et commerciale a beaucoup impacté les ventes de fibres de la société sur le marché mondial du coton. Le patron de la Holding CMDT a rappelé qu’à ce jour, la société a pu vendre 178.150 tonnes de fibres sur une production de 295.000 tonnes. «Donc nous avons un reliquat de plus de 117.000 tonnes qui attendent d’être achetées», a fait remarquer le Pr Baba Berthé.

À la fin des travaux, les administrateurs ont approuvé le procès-verbal de la précédente session du conseil d’administration qui s’est tenue le 26 décembre 2019. Ils ont, ensuite approuvé le rapport de gestion du PDG, avant de lui donner mandat de le présenter à l’assemblée générale ordinaire et arrêter les états financiers soumis.

Yacouba TRAORÉ

Source : L’ESSOR

MaliwebEconomie
C’est dans une atmosphère marquée par le contexte de crise sanitaire que s’est tenue la 89è session du conseil d’administration de la holding Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT), hier, dans un hôtel de la place. Les travaux étaient dirigés par le président directeur général de la...