La nouvelle banque, United bank for Africa (UBA-Mali), a signé, ce mardi, avec la Poste, une convention de confection et de recharge de 100 000 cartes bancaires. Elle s’inscrit dans la politique de positionnement de UBA qui ambitionne d’être la 1re banque digitale au Mali en rupture avec des anciennes pratiques en vue de satisfaire davantage sa clientèle.

Au lendemain de l’ouverture officielle de la 21e filiale de United bank for Africa au Mali, son Directeur général, Alassane SISSOKO, et le Président directeur général de La Poste Mali, Ibrahima HAIDARA, ont paraphé un accord de partenariat. Ceci porte sur la confection de 100 000 cartes bancaires par La Poste du Mali au compte de UBA-Mali. L’événement était présidé par le ministre de l’Économie numérique et de la communication, Arouna Modibo TOURE.

Dans son intervention, M. HAIDARA a expliqué que ce partenariat était un mariage d’affaires, mais et avant tout un mariage de raison. À travers cet accord, il s’engage à mettre sur le marché malien la Carte Poste–UBA. Il a précisé qu’il s’agit d’une carte bancaire prépayée Poste MasterCard, Visa/GIM UBA, qui a l’avantage d’être un moyen de paiement sans contrainte, sans compte bancaire et sans engagement.

« Elle permettra à ses détenteurs, qui peuvent la recharger dans n’importe quel bureau de Poste, dans les agences UBA au Mali et à l’international », a indiqué le PDG de La Poste. À travers cet instrument, ses détenteurs peuvent effectuer des opérations suivantes : achats chez des marchands (équipés pour la circonstance) et sur Internet ; retraits dans les GAB de l’ensemble des réseaux Visa et MasterCard ; transferts d’argent vers d’autres cartes et des portefeuilles électroniques, etc.

« Cette nouvelle carte que nous lançons en collaboration avec la Banque UBA Mali est acceptée d’office par plus de 50 millions d’établissements associés au réseau VISA et MASTERCARD, à travers le monde entier », s’est réjoui M. HAIDARA avant d’affirmer que c’est un ‘’made in Mali’’. Conformément aux normes internationales, c’est un produit compétitif, à la portée de tous, avec tous les avantages des cartes bancaires, parfaitement sécurisées, souples de surcroît, assurées d’une couverture quasi universelle.

De son côté, le DG UBA-Mali a indiqué ce partenariat témoigne de leur engagement d’innover les services bancaires au Mali en vue de réponde aux attentes et aux besoins de la clientèle. Pour conforter sa place de meilleure banque digitale en Afrique, selon M. SISSOKO, il faut qu’au Mali, ils intègrent l’évolution de la technologie dans leur façon de faire pour créer la différence. L’ambition de son équipe au Mali est d’être la meilleure banque digitale.

Selon le ministre TOURE, cet accord est un partenariat gagnant-gagnant entre La Poste et UBA-Mali. Comme M. HAIDARA, le ministre pense également que le lancement de la carte bancaire de La Poste apparaît comme un gage de sécurité, d’anonymat, de confidentialité de toutes les opérations et transactions financières au Mali. D’autre part, elle constitue un moyen adéquat pour amplifier les transactions financières et électroniques et assurer une véritable inclusion financière. Sous son leadership, le ministre de l’Économie numérique ne veut plus que La Poste reste dans l’analogie. Son souhait est de voir cette structure tournée vers le numérique afin qu’elle joue son rôle d’inclusion financière conformément à la lettre de mission du Président, Ibrahim Boubacar KEITA.

« Il y a lieu de préciser que le lancement de la carte bancaire de La Poste est une étape supplémentaire dans la stratégie de relance du secteur que mon département a en charge », a martelé le ministre Arouna Modibo TOURE.

Par Sikou BAH

Info-matin

MaliwebEconomieibrahim boubacar keita
La nouvelle banque, United bank for Africa (UBA-Mali), a signé, ce mardi, avec la Poste, une convention de confection et de recharge de 100 000 cartes bancaires. Elle s’inscrit dans la politique de positionnement de UBA qui ambitionne d’être la 1re banque digitale au Mali en rupture avec des anciennes...