Coris Bank International (CBI) affiche un résultat net de 13,8 milliards de FCFA au 1er semestre 2019, ont annoncé les dirigeants du groupe bancaire basé à Ouagadougou, au Burkina Faso, avec des filiales dans certains pays de la sous-région dont le Mali, le Sénégal, le Bénin.

 

Les indicateurs de performance de CBI sont au vert pour cet exercice 2019, du moins pour le premier trimestre. En effet, selon un communiqué du groupe bancaire, l’arrêt des comptes au 30 juin dernier, fait ressortir un résultat net de 13,8 milliards de FCFA. Le document précise que ce chiffre a été obtenu « malgré un environnement incertain et évolutif« . Cette situation n’a pas empêché CBI-S.A de renforcer sa part de marché qui passe de 19,6% à 20,5% entre les mois de Décembre 2018 et Juin 2019.

» Cette bonne dynamique est portée par la poursuite du déploiement de la stratégie déclinée dans le plan stratégique quinquennal 2018-2022″, lit-on dans un document. Qui ajoute que  » les indicateurs financiers de la banque enregistrent une bonne évolution, comparativement à fin 2018 et s’inscrivent dans les prévisions budgétaires « .

Ainsi, le Produit net bancaire (Pnb) a progressé de 16,3% par rapport au 30 juin 2018, porté par la croissance de l’activité et la bonne tenue des marges de l’intermédiation et de commission perçues sur les produits et services.

Les charges générales d’exploitation ont augmenté  de 19,2% sur la période considérée du fait de l’évolution de l’activité, de la politique de proximité et des changements organisationnels.

Le résultat brut d’exploitation est en hausse de 14,7 %, en glissement annuel, grâce au bon niveau de PNB généré et la maitrise de l’évolution  des frais généraux.

Le coût net du risque s’est amélioré de 10,2% par rapport au 30 juin 2018. Le résultat net a connu une progression de 23,1%, comparativement au premier semestre 2018 pour se fixer à 13,8 milliards de FCFA.

En phase avec ses orientations stratégiques, CBI-SA, assurent ses responsables, aborde le second semestre de l’exercice en cours avec la poursuite de la mise en œuvre des plans d’action 2019, qui devraient permettre de réaliser les objectifs budgétaires annuels au terme de l’exercice.

Il faut noter que ce résultat dénote de la bonne dynamique entamée par le groupe bancaire, qui se déploie au fur et à mesure dans la sous-région, un espace où les indicateurs économiques ne sont pas au beau fixe avec un contexte sécuritaire très précaire.

En effet, selon les données du Fonds Monétaire Internationale, publiées en juillet 2019, si la croissance mondiale attendue est 3,2%, en 2019, dans un contexte de guerre commerciale entre les Etats Unis et la Chine, elle devrait s’établir à 1,9 % dans les pays avancés et à 4,1% dans les pays émergents et en développement en 2019, dont l’Afrique avec une moyenne au sein de l’UEMOA de 6,6%.

Il faut souligner qu’au terme de l’exercice 2018, le groupe CBI, classé 4è sur 123 banques dans l’UMOA par la Commission Bancaire en 2017, avait enregistré un résultat net bénéficiaire de 24,5 milliards de FCFA, avec une contribution bénéficiaire des succursales.

YC

Source: l’Indépendant

MaliwebEconomie
Coris Bank International (CBI) affiche un résultat net de 13,8 milliards de FCFA au 1er semestre 2019, ont annoncé les dirigeants du groupe bancaire basé à Ouagadougou, au Burkina Faso, avec des filiales dans certains pays de la sous-région dont le Mali, le Sénégal, le Bénin.   Les indicateurs de performance...