À Diré, le prix du mouton a connu une hausse en cette veille de la fête de tabaski. Le bélier qui était cédé à 25 000 FCFA est actuellement vendu à 50 mille FCFA. Les bouchers dénoncent cette cherté qui, selon eux, a engendré la mévente de la viande sur le marché.

Quant à la viande de bœuf, le kilo qui était vendu à 2500 francs CFA est à 3000 francs CFA. Les habitants se disent inquiets face à cette situation.

Source : STUDIO TAMANI

MaliwebEconomie
À Diré, le prix du mouton a connu une hausse en cette veille de la fête de tabaski. Le bélier qui était cédé à 25 000 FCFA est actuellement vendu à 50 mille FCFA. Les bouchers dénoncent cette cherté qui, selon eux, a engendré la mévente de la viande...