Son heure est enfin arrivée. L’inspecteur de classe exceptionnelle des douanes, n°matricule 915-20 H est nommé à juste titre Directeur général des Douanes. Amadou Konaté, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est un douanier chevronné qui maîtrise tous les rouages de l’Administration douanière au Mali. Gros travailleur très assidu, M. Konaté qui a gravi tous les échelons de l’Institution douanière, fut plusieurs fois directeur régional de la douane dans plusieurs régions. Connu pour son sérieux et sa bravoure, et disposant d’une grande connaissance approfondie et d’une compétence confirmée en matière douanière, M. Konaté saura manager avec brio les soldats de l’économie afin de booster les recettes douanières d’une part, et d’autre a démantelé et mettre hors d’état de nuire le réseau mafieux qui sévit au sein des Douanes.

Amadou Konaté est un cadre valable et intègre qui a laissé ses encres indélébiles par le travail bien fait là où il aura servi à l’intérieur du pays. « Pour rendre des loyaux services à ma chère patrie, le Mali, je suis engagé et prêt à 100% sans réserve et personne ne saura me dévier sur ce chemin », a confié le nouveau DG de la Direction des Douanes maliennes juste après la lecture du décret de sa nomination en conseil des ministres du mercredi 25 août 2021 à la télévision nationale.

Directeur des recettes, de la planification et des programmes de vérifications avant sa nomination à la tête de la Direction générale des Douanes, Amadou Konaté, 1er de sa promotion lors du concours d’intégration à la fonction publique (corps des inspecteurs de Douanes) qui est en terrain connu, mènera avec grand succès la tâche à lui confiée par les plus hautes autorités de la Transition.

Un douanier au parcours exceptionnel

Titulaire d’une Maîtrise obtenue à l’Ecole nationale d’administration (Spécialité Gestion), Amadou Konaté a intégré la fonction publique (corps des Inspecteurs de Douanes) en octobre 1987. Major de sa promotion, le sieur Konaté est un inspecteur des douanes de classe exceptionnelle. Il dispose d’un parcours professionnel exceptionnel dans l’administration douanière, où il commença en avril 1990  à la Division de la statistique et des études économiques (Direction nationale des douanes) après le stage d’imprégnation dans les différents bureaux de Bamako.

Très dynamique et compétent, M.Konaté a servi  dans presque toutes les régions du Mali. Il a été l’adjoint du chef de subdivision de Ségou, chef BMI à Sikasso, chef de la brigade touristique de surveillance de Koury, chef de la Cellule de contrôle de la valeur et du commerce extérieur du bureau de l’aéroport, chef de la section recevabilité du Bureau national des produits pétroliers,  chef de Brigade commerciale de Ségou; chef du bureau principal de Ségou ; chef section de la réglementation et de la fiscalité à la sous-direction de règlementation de la fiscalité et des relations internationales (SD/Rfri) ; chef de la section compensation hors Afrique à la sous-direction des recettes et  études ; chef de la division compensations financières par intérim (à ce titre, chargé de la centralisation, de l’acheminement et du suivi avec la commission de l’Uemoa des moins-values de recettes du Mali et  membre du comité des agréments et du Comité de gestion du tarif extérieur commun (TEC) de cette organisation sous-régionale) ; chef du Bureau principal des douanes de Kayes ; chef du Bureau principal des douanes de Koutiala ; chef de la division des services généraux.

Infatigable quand il s’agit le pays, le nouveau DG des Douanes a été également, tour à tour,  sous-directeur adjoint de l’administration générale (Direction générale des Douanes), chef du Bureau principal des douanes de  Bamako-Fer ; chef du Bureau principal des douanes de Kayes ; Directeur régional des douanes de Ségou; Directeur régional des douanes de Kayes ; directeur de l’administration des ressources humaines, des finances et du matériel (à ce titre, président de l’équipe-projet de modernisation de la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences (Gpeec)…

Une tête bien remplie !

Patriote convaincu et très dévoué à servir son pays, le nouveau patron des Douanes maliennes a participé à beaucoup de formations à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Il s’agit entre autres : des différents séminaires sur la valeur en douane (DVB) et le contentieux douanier, des stages de formation des formateurs sur les stupéfiants à Bamako avec les instructeurs de l’Ecole de brigade de La Rochelle (en France), relatif aux règles d’origine, analyse du risque, ciblage dans la lutte contre la fraude, des formations en Gestion axée sur le résultat (GAR), sur la construction et la gestion de la Zone de développement économique pour les pays africains francophones en République populaire de Chine ; des cadres supérieurs étrangers à Tourcoing, France ; des cadres supérieurs étrangers à l’ENB de La Rochelle en France ; formation sur le rôle de l’Etat dans l’intelligence économique organisée par l’Ecole nationale d’administration de Paris ; séminaire international sur l’optimisation de la gestion des ressources humaines dans les administrations fiscales organisé par le Fonds monétaire international (FMI) à Casablanca (Maroc) ; 5ème édition bis du congrès international annuel des directeurs des ressources humaines Paris du 10 au 18 septembre 2018 ; 8èmeatelier des gestionnaires de formation et de ressources humaines des administrations douanières de la région AOC-OMD du 24 au 26 septembre 2018, à Lomé (Togo). La liste n’est pas exhaustive.

Insuffler du sang neuf aux douanes maliennes

La nomination du brillantissime douanier Amadou Konaté à la tête de la Direction générale des Douanes arrive au lendemain de la publication d’un article de presse qui a fait les choux gras sur les réseaux sociaux. Cet écrit de nos confrères de ‘’ Confidentiel Afrique’’ fait cas d’un désastre financier abyssal au sein des douanes maliennes. Une grosse saignée financière estimée à près de 200 millions de FCFA. Une nomination expresse pour démanteler et mettre hors d’état de nuire ce cartel organisé qui fait fortune sur de faux documents de réexportation de marchandises et produits pétroliers.

« La nomination de Amadou Konaté à la tête de la Direction Générale n’est pas un fait de hasard. Puisque c’est un homme doté d’une intégrité morale et d’une probité sans reproche. Il insufflera non seulement un souffle nouveau à l’administration douanière, mais aussi il traquera jusqu’à leur dernière retranchement les douaniers vagabonds… », indique un cadre de la Douane, travaillant à la Direction générale. Un agent des douanes de Kayes  d’ajouter : «Avec ses qualités et ses valeurs intrinsèques, le nouveau DG Konaté qui n’a rien à démontrer quant à sa capacité de management, débarrassera cette grosse régie financière des délinquants financiers. Nous n’avons cessé de regretter son départ de la Direction régionale de Kayes. Je jure la main sur le cœur que tout va changer désormais au niveau de la douane malienne et rien ne sera comme avant…S’en est fini la saignée financière et il va booster les recettes douanières. ». Même son de cloche pour ce douanier de Koutiala : « Avec une grande capacité de management, M.Konaté est un très bon gestionnaire qui a laissé des traces avec le travail bien fait là où il aura servi. La nomination de cet homme intègre et incorruptible qui ne badine pas avec le travail bien fait, est tout simplement la récompense du mérite… »

Un avis général et partagé sur le natif de Kéniéba (dans la commune rurale de Tousseguela-région de Kayes). Amadou Konaté qui, reconnu pour son efficacité, sa discrétion, son courage, son patriotisme, a une riche carrière dans l’administration douanière, redressera sans nul doute la plus grosse régie financière du Mali. Douanier chevronné qui maîtrise les rouages de l’administration douanière au Mali, M. Konaté qui est marié et père de huit(8) enfants, est polyglotte : il parle le bambara, le français et l’anglais. Ancien réserviste du  Service national des jeunes (SNJ), le nouveau patron des ‘’soldats de l’économie’’ aime le sport, la lecture et la chasse.

Homme de dossiers, il est très craint pour sa propension à dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. Partout où il a servi, ses collaborateurs retiennent de lui sa rigueur, son franc-parler et son attachement à ses convictions. En tous les cas, le nouveau DG des douanes jouit d’une réputation irréprochable tant sur le plan professionnel que social. Sa nomination a été accueillie avec soulagement dans l’opinion nationale, car, même ceux qui ne le portent pas dans leur cœur reconnaissent ses qualités. Bon vent au nouveau DG des douanes !

A.Touré

Source: Le Démocrate 
MaliwebEconomie
Son heure est enfin arrivée. L’inspecteur de classe exceptionnelle des douanes, n°matricule 915-20 H est nommé à juste titre Directeur général des Douanes. Amadou Konaté, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est un douanier chevronné qui maîtrise tous les rouages de l’Administration douanière au Mali. Gros travailleur très assidu,...