Ingénieur d’agriculture et du génie rural, Djimé Sidibé est, depuis le mardi 3 octobre 2017, le tout nouveau Directeur général adjoint de l’Office du Niger. M. Sidibé, 48 ans, anciennement Directeur appui au monde rural à la Direction du géant agricole ouest-africain et directeur de zones, succède à TidianiZana Traoré ; celui-là même qui a pris service il y a seulement un an. Le nouveau Directeur, dans l’ombre du Dr Mamadou M’Baré Coulibaly, veut prouver que sa promotion est bien méritée. Il veut faire de l’assiduité et du travail bien fait les maîtres-mots de son tandem avec le Dr Coulibaly.

mbewani perimetre irrigue exploitations agricoles champ riz office niger segou barrage agriculture

Un parcours sinueux pour un homme de terrain…

La clé de la réussite est la volonté, dit-on souvent. La promotion de ce jeune ingénieur agronome en est la parfaite illustration. Le guerrier de la vallée du Niger a surpris tout le monde à force de volonté et de travail bien fait. C’est ce mérite que le PDG Mamadou M’Baré Coulibaly a voulu récompenser en le nommant au poste de DGA.

Djimé Sidibé est diplômé, comme beaucoup de cadres du secteur rural, de l’IPR/IFRA de Katibougou. Il n’a pas pour autant connu un parcours linéaire comme la plupart de ses prédécesseurs à la Direction de l’Office du Niger. C’est en cela d’ailleurs que sa nomination, suivant l’arrêté No 2017-3202/MA-SG du 27 septembre 2017, va constituer une rupture avec une pratique courante dans cette boîte : celle qui consiste à ne nommer ou récompenser quela fidélitéou l’ancienneté mais qui ne sont pas forcément synonymes d’efficacité et de compétence.

A la différence de ses prédécesseurs TidianiZana Traoré et Boubacar Sow, qui n’ont connu que l’Office du Niger, Monsieur Sidibé a en effet connu une carrière atypique.  Ce pur produit de l’école malienne aura, tour à tour, été animateur et formateur pour le compte du FODESA-Ségou (2005), enquêteur, animateur et vulgarisateur au programme de diversification des revenus (PDR/MS) en zone non cotonnière de San pendant 5 ans et formateur au Bureau d’études et de formation (BEFOR) sur la gestion et les techniques comptables adaptées en milieu rural.

Avant son entrée à l’Office du Niger en août 2007, comme conseiller agricole dans la zone de Macina, Djimé Sidibé était agent technique de formation, d’information et de communication dans le secteur de Kolongo pour le compte du bureau régional du Projet d’appui à la commercialisation des céréales au Mali (PACCEM) pendant deux ans.

Calmer des paysans en colère…

Nommé en remplacement de Boubacar Sow, devenu PDG intérimaire de l’Office du Niger, en octobre 2016, le passage de Tidiani Zana Traoré, le prédécesseur de M. Sidibé, aura été de courte durée. Son règne a été ébranlé par une crise de confiance entre l’Office du Niger et une partie de ses partenaires, dont les paysans, aura précipité son départ.

En homme fin connaisseur du terrain et en homme des défis, Djimé Sidibé, sait que l’Office du Niger n’existe que par rapport aux paysans, qui en réalité sont les vrais faiseurs de rois. Sa nominationau poste de DGA de l’une des plus importantes entreprises agricoles d’Afrique signifie non seulement que les plus hautes autorités du Mali ont bien entendu les doléances des exploitants agricoles de l’Office du Niger mais aussi qu’elles tiennent à faire de la zone le grenier de l’Afrique de l’ouest.

En dix ans, à l’Office du Niger, Djimé Sidibé aura connu une ascension fulgurante !

Du poste de conseiller agricole dans la zone de Macina (2007-2008), Djimé Sidibé occupera de 2008 à 2009 va être responsable des organisations paysannes dans la même zone. De 2009 à 2010, il est Coordinateur du périmètre de Ké-Macina dans la zone du Macina.

Fort de son passage remarqué à Ké-Macina, la Direction de l’Office du Niger va lui confier la lourde et exaltante responsabilité de diriger l’une des plus importantes zones de production de l’Office du Niger, celle de M’Bewani (2010-2011).

Deseptembre 2011 àdécembre 2013, il est coordinateur du programme d’appui au développement de la zone Office du Niger Phase II (PADON II) et cumulativement chef du service vulgarisation/formation à la Direction Appui au Monde Rural.

Jusqu’à sa nomination, Djimé Sidibé était Directeur de Zone de Ké-Macina où il aura réussi à mettre en valeur 2540 hectares.

Regagner la confiance des partenaires en étant exigeant avec soi et ses collaborateurs…

Marié et père de 6 enfants, le nouveau DGA attend de ses collaborateurs plus d’assiduité et de travail bien fait. Il veut également rétablir un climat de confiance entre l’Office du Niger, ses partenaires et les exploitants agricoles. Le tout sous la conduite éclairée de son PDG, Mamadou M’Baré Coulibaly.

Habi Kaba Diakité

MaliwebEconomie
Ingénieur d’agriculture et du génie rural, Djimé Sidibé est, depuis le mardi 3 octobre 2017, le tout nouveau Directeur général adjoint de l’Office du Niger. M. Sidibé, 48 ans, anciennement Directeur appui au monde rural à la Direction du géant agricole ouest-africain et directeur de zones, succède à TidianiZana...