Après la phase de  numérisation de leurs services  avec leur  dotation en systèmes informatiques comptables  et de matériels   électroniques de dernière génération, les Douanes  maliennes, depuis l’arrivée aux commandes  l’Inspecteur Général Mahamet DOUCARA, continuent avec leur projet    de développement et de modernisation  des infrastructures.  C’est dans cette perspective que sont en train d’être construit d’ un nouveau bâtiment flambant neuf devant loger la Direction Générale à Kanadjiguila. C’est dans le cadre du même projet de modernisation des infrastructures des Douanes qu’il faut situer  la nouvelle aire de parking du  Bureau Secondaire des Douanes à Diboli (frontière du Mali avec le Sénégal) dont la phase d’exécution des travaux est en nette progression.

 

En effet,  il y a lieu  préciser que  ces  deux  projets  de construction s’inscrivent dans la droite ligne des efforts globaux d’investissements intérieurs et extérieurs des autorités Maliennes. Nommé à la tête des douanes maliennes par les plus hautes autorités en fin 2018, le général Doucara a mis les bouchées doubles en ce qui concerne la dotation de l’administration douanière en infrastructures, en ressources humaines et plan de carrière. Pour ce qui est du premier point, il a pris son bâton de pèlerin pour combler dans un bref délai les attentes, ainsi donc, ce n’est ne sera une surprise pour personne de voir sortir des terres de Kanadjiguila, après le poste de péage de Sebenikoro, Un gigantesque bâtiment, digne de nom pour abriter la nouvelle direction générale des douanes.  Ça n’est pas tout,  du côté de la frontière sénégalaise, plus précisément au niveau du bureau secondaire de Diboli, l’aménagement du parking de stationnement de plus de 500 camions connaît un état d’avancement à hauteur de souhait. Qui dit mieux, l’homme est rompu à la tâche,  entre recettes, missions à l’étranger et  les réformes de modernisation des douanes maliennes, l’inspecteur  général de classe Exceptionnelle Mahamet Doucara puisque c’est de lui qu’il s’agit est sur tous les fronts. D’abord il a réussit à réaménager le personnel en tenant compte de la compétence,  de l’expérience et de l’efficacité de tout un chacun dans l’esprit uniquement de rendre plus performantes, les douanes, face aux attentes du peuple malien et aux défis actuels liés à l’insécurité, la pauvreté et le chômage des jeunes. Aussitôt après ces réaménagements, la grande famille dans sa globalité s’est mise  dans cette approche du patron de Faladié, les chiffres du premier trimestre 2019 le confirment. S’agissant des deux chantiers, le site choisit pour abriter la nouvelle direction générale des douanes, les travaux de terrassement, de fondations et de fixation des poteaux ont été déjà réalisés , et selon le directeur des travaux que nous avons rencontré sur place les travaux avancent à hauteur de souhait,  et si tout va bien, dans  moins de 18 mois,  les locaux seront disponibles et seront mis à la disposition de la DGD. Quant à l’aire de parking de stationnement du bureau secondaire des douanes de Diboli,  les travaux sont à un avancement de 80 %, il ne reste que les travaux de voiries et de réseaux EDM et SOMAGEP. Ce projet contribuera  non seulement au développement et au rayonnement du pays à travers  la création d’emplois, mais aussi, il permettra de décongestionner l’espace le trafic dans le secteur. ce projet combien gigantesque revêt un double avantage pour le Mali. A savoir, la sécurisation des recettes douanières et le  développement des capacités de stockages des services de Douanes maliennes avec un trafic plus fluide. Autrement dit, projet permettra de renforcer les capacités des douanes maliennes et de fluidifier davantage les flux commerciaux entre le Mali et le Sénégal voisin qui a un débouché sur la mer. En  définitive, l’on peut indiquer  que les Douanes Maliennes   sont résolument engagés dans l’amélioration des conditions de travail  afin de renflouer davantage, les caisses de l’Etat.

Bourama Traoré

Le Véridique

MaliwebEconomieSociété
Après la phase de  numérisation de leurs services  avec leur  dotation en systèmes informatiques comptables  et de matériels   électroniques de dernière génération, les Douanes  maliennes, depuis l’arrivée aux commandes  l’Inspecteur Général Mahamet DOUCARA, continuent avec leur projet    de développement et de modernisation  des infrastructures.  C’est dans cette perspective que...