Dans une interview, accordée à nos confrères du « Point », Dr Boubou Cissé, ministre de l’Economie et des Finances, jette un regard rétrospectif sur les performances de l’économie malienne ces cinq dernières années.


Selon lui, les efforts entrepris, durant le quinquennat finissant d’IBK, portent déjà leurs fruits.
« En deux ans, le salaire des fonctionnaires a augmenté de 20%. Or, il ne faut pas oublier que derrière le salaire de chaque fonctionnaire malien, ce sont 20 personnes, en moyenne, qui sont prises en charge ».
S’agissant du taux de croissance, le ministre de l’Economie et des Finances est fier des performances enregistrées par l’économie malienne : « Nous avons tenu notre objectif de réaliser une croissance positive et de la maintenir à un niveau robuste », indique-t-il.
Selon Dr Boubou Cissé, à l’élection du président IBK en 2013, le taux de croissance était négatif à -1%. Donc, explique-t-il, il fallait faire repartir l’économie.
A moins de deux mois de la fin du quinquennat d’IBK, ajoute-t-il, le taux de croissance est de 5,3%. Il a frôlé, dit-il, 6 % en 2016.
Mieux, poursuit-il, les banques ont accordé des crédits à hauteur de 3.000 milliards CFA pour financer les entreprises. Soit une hausse de 25% par rapport aux années précédentes.
Ce n’est pas tout, selon le ministre de l’Economie et des Finances. Loin s’en faut.
« L’Etat a créé un fonds de garantie il y a deux ans. Cela a permis à beaucoup de banques de prendre plus de risque pour financer des entreprises ou projets. Ce fonds, qui est alimenté par l’Etat, a déjà obtenu des résultats avec des clients ».
Pour Dr Boubou Cissé, la difficulté majeure du pays reste la justice et la corruption.
« La difficulté majeure reste la justice et la corruption. La corruption est un phénomène réel dans ce pays. Il faut la combattre. L’idéal serait d’aller vers un exemple comme celui du Canada, c’est à dire punir autant le corrupteur que le corrompu ».

Oumar Babi 

Source: Canard Déchainé

MaliwebEconomie
Dans une interview, accordée à nos confrères du « Point », Dr Boubou Cissé, ministre de l’Economie et des Finances, jette un regard rétrospectif sur les performances de l’économie malienne ces cinq dernières années. Selon lui, les efforts entrepris, durant le quinquennat finissant d’IBK, portent déjà leurs fruits. « En deux...