Le ministère du commerce, à travers l’Agence pour la Promotion des Exportations du Mali (APEX-Mali), a organisé du 13 au 14 novembre 2017 à l’hôtel Salam, le second atelier de consultation des acteurs de la Stratégie Nationale d’Exportation (SNE). C’était sous la Présidence du ministère du commerce, représenté par son Secrétaire Général, Adama Yoro Sidibé, en présence du Directeur Général de l’APEX, Abdoulaye Sanogo ainsi que Darius Kurek et Victor Deleplancque, tous deux consultants au Centre du Commerce International.

agence-promotion-exportations-apex-conference

Cet atelier survient après celui du premier qui était consacré sur la situation des échanges commerciaux du Mali à partir d’une série de données statistiques tout en présentant les performances enregistrées par le Mali dans ses échanges internationaux, etc.

Après avoir remercié les participants pour leur présence, dans son intervention, le Directeur Général de l’APEX, Abdoulaye Sanogo a fait savoir qu’au cours des deux jours de travaux ils vont certainement approfondir les notions qu’ils ont eu à aborder lors du premier atelier. Ainsi, il dira que le processus d’élaboration de la stratégie des exportations, est un processus d’une longue haleine qui requiert une couverture large en politique du fait que les secteurs sont nombreux. Selon lui, il est toujours important que les usagers de ces secteurs puissent être sensibilisés, voire mobiliser en ce qui concerne les biens marchands et le secteur des services.

Par ailleurs, il dira que le processus qui conduit la stratégie nationale des exportations, est un processus participatif et inclusive. « Nous devons garder à l’esprit d’aller à une diversification résolue des exportations en termes des produits et des marchés », a-t-il expliqué. Aussi, il dira qu’ils attendent à ce que cette stratégie nationale puisse leur donner une très grande visibilité sur la capacité d’exportation du Mali. De même, il dira qu’il s’agit d’un processus pour permettre d’agir positivement sur le volume des investissements.

L’administrateur principal du Centre du Commerce International, Darius Kurek, a souligné un certain nombre de points qui, selon lui, sont très importants dans le cadre de l’élaboration de cette stratégie. Il dira qu’une stratégie est certainement un document qui peut être technique de part sa nature et son contenu, mais qu’il s’insère dans un processus inclusif et participatif qui fait intervenir un large spectre d’acteurs du commerce extérieur, des acteurs qui représentent des institutions qui sont des organismes impliqués dans ce commerce extérieur au niveau du Mali, à la fois des différentes filières des secteurs, mais également au niveau des différentes fonctions du commerce. Plus loin, il a expliqué que la stratégie intervient dans ce contexte avec des parties prenantes multiples pour intégrer une vision qui soit la plus consensuelle possible lorsqu’il concerne les orientations que le Mali veut donner à cette stratégie.

Pour le secrétaire Général du ministère du commerce, Adama Yoro Sidibé, cet atelier s’inscrit dans la dynamique des actions déjà ébauchées lors du premier atelier sur la SNE. Ainsi, il a expliqué qu’il vise essentiellement à procéder à la restitution et à la validation des résultats du premier atelier, de valider le choix des secteurs retenus comme prioritaires, de définir la vision et les objectifs stratégiques, de déterminer également le cadre institutionnel de mise en œuvre de la stratégie des exportations du Mali, de dresser un plan d’actions national de développement des exportations et de parvenir à un accord sur les stratégies à mettre en place pour l’exportation des produits du Mali.

Ousmane Baba Dramé

Source: Le Républicain

MaliwebEconomie
Le ministère du commerce, à travers l’Agence pour la Promotion des Exportations du Mali (APEX-Mali), a organisé du 13 au 14 novembre 2017 à l’hôtel Salam, le second atelier de consultation des acteurs de la Stratégie Nationale d’Exportation (SNE). C’était sous la Présidence du ministère du commerce, représenté par...