Après avoir conduit à la victoire la liste unique consensuelle du District de Bamako et obtenu le soutien à sa candidature des délégués des régions, le président sortant de l’institution consulaire, Youssouf Bathily, entend continuer à servir encore les acteurs de l’industrie, du commerce et des services de notre pays. Requinqué, en effet, par le soutien unanime des membres consulaires fraîchement élus le 17 janvier 2021, le président Bathily compte rempiler pour un nouveau mandat de cinq ans à la tête de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali (CCIM). Cela faisant suite à un bilan élogieux, dans le cadre de la promotion du secteur privé, que même ses adversaires lui reconnaissent.  

Au vu d’un mandat exercé presque sans faute et ayant largement bénéficié aux opérateurs économiques en termes notamment de construction d’infrastructures et d’équipements marchands, de renforcement des relations d’affaires et de partenariat avec le monde des affaires de plusieurs pays à travers le monde, Youssouf Bathily a bénéficié du soutien unanime des membres consulaires du District de Bamako qui ont voté, le 17 janvier 2021 et à une écrasante majorité, pour la liste unique consensuelle dont il était le porte-drapeau. Ce qui ne pouvait que renforcer la détermination et l’engagement de cet opérateur économique, qui évolue notamment dans les hydrocarbures, pour la promotion du secteur privé dans son ensemble et dans sa diversité.

Après la confiance placée en lui par ses pairs du District de Bamako, le président sortant de la CCIM et candidat à sa propre succession, Youssouf Bathily, en compagnie d’autres opérateurs économiques, au nombre desquels Madiou Simpara, Baseydou Sylla, Boubacar Tandia, Ibrahima Diawara, Issouf Soumounou, Oumar Diallo, Lalaïcha Ascofaré, Djita Dème, Issa Yattassaye, Cheick Oumar Sacko.., s’est rendu dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti, pour rencontrer et échanger avec les délégués élus à l’issue des assemblées consulaires organisées, le 17 janvier dernier, dans toutes les capitales régionales concernées.

 

    « On ne change pas une équipe qui gagne » aux dires des uns et des autres 

Si à Bamako, il demeure le seul et unique candidat que les délégués du District vont proposer pour occuper le fauteuil du président de la CCIM, Youssouf Bathily vient d’obtenir aussi le soutien des délégués des régions précitées, en plus de celui des régions de Tombouctou, Gao et Kidal. C’est dire que partout où il y a une délégation régionale de la CCIM, le président sortant a été rassuré d’être le candidat (unique) au poste de président lors du scrutin en vue de l’élection du président et des autres membres du bureau de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali.

Pour les opérateurs économiques Babou Yara, Amadou Djigué, Jeamille Bittar, Seydou Nantoumé, Diadié Sangaré, entre autres, et les présidents de toutes les délégations régionales et du District de Bamako de la CCIM, « on ne change pas une équipe qui gagne ». Aux dires du président d’une délégation régionale de la CCIM, l’unanimité faite autour du nom de Youssouf Bathily s’explique, avant tout, par un bilan largement positif que même ses adversaires lui reconnaissent.

C’est dire, qu’à l’issue de cette élection qui se profile à l’horizon, Youssouf Bathily est attendu pour succéder, sans difficulté, à lui-même après avoir conduit à la victoire la liste unique consensuelle du District de Bamako et obtenu le soutien à sa candidature des délégués de toutes les régions. L’intéressé garde donc toutes ses chances d’être le seul candidat, à l’issue d’un consensus, lors de l’élection du président et des autres membres du bureau national de la CCIM. La date précise pour ce scrutin devant être fixée par arrêté du ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Promotion des Investissements.

Mamadou FOFANA

Source: Journal le 22 Septembre
MaliwebEconomie
Après avoir conduit à la victoire la liste unique consensuelle du District de Bamako et obtenu le soutien à sa candidature des délégués des régions, le président sortant de l’institution consulaire, Youssouf Bathily, entend continuer à servir encore les acteurs de l’industrie, du commerce et des services de notre...