Venu au pouvoir dans un contexte particulièrement difficile, le Régime d’IBK est la voie de la construction de son pays: infrastructures, cohésion sociale, diplomatie. Des réalisations  qui émerveillent les Maliens dans leur ensemble.

 Le Mali est sur la voie de l’émergence avec la venue au pouvoir d’IBK. Les réalisations qui sont à son actif l’attestent à suffisance. Ce qui dénote à la fois la satisfaction de ses compatriotes. Celles-ci (réalisations) sont faites dans les domaines des infrastructures (routières, sanitaires, éducatives) ; de la stabilisation du pays ; de  la cohésion sociale, etc.

 ibk ibrahim boubacar keita travaux construction bitumage route voie lancement chantier

Pour le désenclavement du pays, le Président de la République ne lésine pas sur les moyens. La création d’un Ministère chargé de l’Equipement et du Désenclavement du Territoire atteste à suffisance de la volonté d’IBK à faire du Mali un pays désenclavé tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Dans ce mois de mai, il a procédé au lancement effectif des travaux de construction et de bitumage  de 5 projets routiers prioritaires  prévus pour la période 2016-2018. Ce  programme ambitieux  va coûter à l’Etat malien plus de 123 milliards de francs CFA pour une durée d’exécution allant de 12 à 24 mois selon les axes routiers. Sont concernés par ces projets routiers,  les Régions de  Koulikoro, Kayes, Sikasso et Ségou.

Le 1er coup d’envoi de ces réalisations a été  donné par le Chef de l’Etat le 3 mai par le lancement des travaux de construction et de bitumage de la route Diallakorodji-Safo-Nosombougou d’une longueur de 56 Km pour un Budget estimé à 21 milliards de nos francs.

Le 2e programme de ce lancement est prévu pour le samedi 6 mai 2017. Il concerne la construction et  le bitumage de la route Kangaba-Dioulafoundo-Frontière Guinéenne longue de 50 Km pour un montant de 19,437 milliards de francs CFA.

Le 8 mai,  çà sera  le tour du trajet Kayes-Sadiola-Kéniéba d’une longueur de 90 Km pour un montant de 42,478 milliards de francs CFA. Sadiola va donner le top départ des travaux.

Le lancement des travaux de l’axe routier Yanfolila-Kalana-Frontière Guinéenne, 52 Km  sera le 13 mai prochain.

La dernière étape de ce vaste chantier  lancement concernera la route Barouéli-Tamani, longue de 30,6 Km pour un montant de 7,222 milliards de francs CFA dont le lancement est prévu pour le 15 mai prochain.

Pour la stabilisation du pays, IBK est au four et au moulin. Son souci principal porte sur le retour de la paix définitive au pays. La signature de l’Accord de paix et de réconciliation nationale, suivie de la tenue d’une Conférence d’Entente Nationale  constituent des preuves palpables de la volonté d’IBK à pacifier le Mali.

Sur le plan diplomatique, le Mali retient l’attention de la Communauté internationale qui l’accompagne dans ses recherches de paix et de relance de son économie. IBK ne cesse de vanter les charmes et la beauté du Mali auprès des partenaires et amis du Peuple malien. Sa récente visite en Arabie Saoudite rassure plus d’un de l’efficacité de la diplomatie malienne dans les domaines politiques, économiques et socioculturels.

Ce sont tous ces ses efforts consentis pour le Mali qui lui ont valu l’estime de ses compatriotes qui s’engagent majoritairement  à l’accompagner dans sa quête permanente du bonheur des Maliens.

Ambaba de Dissongo

MaliwebEconomiemaliweb netPolitique
Venu au pouvoir dans un contexte particulièrement difficile, le Régime d’IBK est la voie de la construction de son pays: infrastructures, cohésion sociale, diplomatie. Des réalisations  qui émerveillent les Maliens dans leur ensemble.  Le Mali est sur la voie de l’émergence avec la venue au pouvoir d’IBK. Les réalisations qui...