Le Mali regorge d’énormes potentialités énergétiques méconnues du grand public. Le Ministère de l’Energie et de l’Eau et l’Agence des Energie Renouvelables du Mali (AER-Mali) s’engagent à faire connaitre ces ressources énergétiques à ses concitoyens. C’est dans ce cadre que ces structures organisent la première édition de la semaine Malienne des Energies Renouvelables (SemR) du 19 au 23 février 2019, à l’Hôtel Amitié de Bamako.

Les énergies renouvelables constituent de véritables ressources d’énergies. Moins couteuses et accessibles à tous, les Maliens ont à gagner s’ils recouraient à celles-ci (énergies renouvelables).

L’objectif recherché à travers l’organisation de la SEMR est de donner plus de visibilité aux possibilités d’investissement au Mali dans le domaine dans les énergies renouvelables.

Au cours de cette semaine, les cinq sous-secteurs couvrant les nombreuses possibilités seront exposés aux participants. Il s’agit de l’énergie solaire, Eolienne, Biomasse, Biocarburant et l’Hydraulique.

Le Directeur Général de l’AER-Mali met du prix à la tenue de cette semaine, qui selon lui, permettra à ses experts d’exposer les potentialités énergétiques du pays. Cela en présence des investisseurs étrangers attendus à cet effet.

Dr Souleymane Berthé a indiqué qu’à travers la SemR, le Gouvernement du Mali et ses partenaires entendent sensibiliser mes citoyens maliens à découvrir et faire découvrir et faire durablement usage de ces énergies ainsi que les équipements liés.

Rendez-vous du donner et du recevoir entre consommateurs et experts en énergies renouvelable, le public aura droit à des exposés et panel sur ces énergies. Durant les cinq jours que dure cette semaine, il y aura des conférences thématiques sur les énergies renouvelables, stands d’exposition venant d’entreprises étrangères. Le tout sous bonne couverture médiatique d’organes de presse maliens de grande audience. Le but recherché étant d’amener les maliens à investir dans ces énergies.

La SemR 2019 se positionne comme l’un des plus importants événements et forums d’affaires en Afrique Subsaharienne au cours de l’année 2019. Elle est soutenue par le gouvernement malien à travers le ministère de l’Energie et de l’Eau, l’Agence des Energies renouvelables et le Projet d’appui à la Promotion des Energies Renouvelables au Mali (PAPERM).

Sur ce sujet, le Directeur Général du PAPERM incite les concitoyens à participer à la semaine. Une belle occasion s’offre ainsi au Grand Public qui aura des échanges face à face avec des experts en énergies renouvelables. Les stands d’exposition permettront aux consommateurs de faire leur choix. Des opportunités saisir aux participants à cette semaine où les visites sont gratuites, a dit Birama Djourté, DG du PAPERM.

Les énergies renouvelables constituent de véritables alternatives aux problèmes énergétiques du Mali. Rendez vous à l’Hôtel Laïco de l’Amitié du 19 au 23 février 2019 pour la SemR, 1ère édition.

Ambaba DE DISSONGO

Source: L’Observatoire

MaliwebEconomie
Le Mali regorge d’énormes potentialités énergétiques méconnues du grand public. Le Ministère de l’Energie et de l’Eau et l’Agence des Energie Renouvelables du Mali (AER-Mali) s’engagent à faire connaitre ces ressources énergétiques à ses concitoyens. C’est dans ce cadre que ces structures organisent la première édition de la semaine...