L’ONG ENGIM, après 18 mois de travail, à travers une journée ‘’Ciné-animation’’, a procédé à la clôture officielle de son ‘’Projet GOT’’ pour générer des opportunités d’emploi pour les jeunes, ce dimanche 17 octobre 2021, au Parc national de Bamako. C’était en présence des officiels du Pays ; de la Cheffe de mission de l’ONG ENGIM, Martina CONCETTI ; ainsi que des bénéficiaires du Projet venus de Kita, de Kayes et de Bamako.

 

Le ‘’Projet GOT’’ financé par l’Agence italienne de développement vise à développer l’entrepreneuriat, le soutien à la sécurité alimentaire pour les familles déplacées au Mali.
Dans ses explications, Martina CONCETTI a fait savoir que le Projet était financé par l’Agence italienne pour le développement. Elle a également informé qu’il intervenait dans trois pays, à savoir le Mali, le Sénégal et la Guinée-Bissau.
La cheffe de mission a révélé que son ONG ENGIM développait deux volets dans ces pays cités. Il s’agit, selon elle, de générer des opportunités de travail pour les jeunes à mettre en place leur entreprise et de doter en matériels ceux qui en ont besoin et le volet formation professionnelle avec des stages de bourse de travail.
Aux dires de Martina CONCETTI, le ‘’Projet GOT’’ de l’ONG ENGIM a duré 18 mois au Mali. A Bamako, a-t-elle fait savoir, 42 entreprises ont bénéficié de formation professionnelle, dont 23 entreprises ont été financées en matériels dans trois régions que sont Kita, Bamako et Kayes. Ces entreprises bénéficiaires, détaille-t-elle, évoluent dans plusieurs domaines : pâtisserie, restauration, coiffure….
Elle a fait savoir que la formation des entreprises portait sur le ‘’Plan d’affaires’’ avant de procéder à la sélection des participants sur la base du Plan d’affaires.
Martina CONCETTI a rappelé que son projet existait au Mali depuis 2007 pour la formation et l’insertion des jeunes dans le milieu du Travail. Elle a déclaré qu’en 2012, le ‘’projet GOT’’ avait commencé à intervenir dans le domaine de l’entrepreneuriat des jeunes dans le cadre du développement de l’entrepreneuriat, du soutien à la sécurité alimentaire pour les familles déplacées au Mali.
Au nom des bénéficiaires, Fatoumata CAMARA coiffeuse de son état, a tout d’abord remercié l’ONG ENGIM à travers son projet ‘’GOT’’, dont beaucoup d’entreprises viennent de bénéficier. Elle a témoigné que grâce aux efforts de l’ONG ENGIM dans notre pays, 42 jeunes évoluent dans leurs propres entreprises. Sur ces 42 entreprises, selon elle, 23 ont été suffisamment dotées en matériels professionnels et d’autres recrutent déjà des employés.
« ONG ENGIM a payé cinq mois de location de mon salon de coiffure, en me dotant de matériels professionnels. Cela m’a permis de recruter des salariés aujourd’hui dans mon salon de coiffure. Je confirme qu’elle a réalisé mon rêve comme tous les bénéficiaires du projet GOT », a affirmé la coiffeuse Fatoumata CAMARA.
Signalons que la projection d’une série de documentaires appelée «contre-courant», réalisée à Bamako et à Dakar, a été l’un des temps forts de la cérémonie de clôture du projet GOT. Des vidéos qui portaient sur les portraits de jeunes maliens et sénégalais qui ont décidé de rester dans leur pays pour réaliser leurs rêves.

Par SABA BALLO

Source : Info-Matin

MaliwebEconomie
L’ONG ENGIM, après 18 mois de travail, à travers une journée ‘’Ciné-animation’’, a procédé à la clôture officielle de son ‘’Projet GOT’’ pour générer des opportunités d’emploi pour les jeunes, ce dimanche 17 octobre 2021, au Parc national de Bamako. C’était en présence des officiels du Pays ; de...