Une délégation du bureau syndical des impôts s’est rendue, le jeudi 23 juin dernier, dans la deuxième région pour faire l’état des lieux de l’immeuble abritant la Direction régionale des impôts de Koulikoro qui est dans un état de délabrement avancé et menace de s’effondrer. A l’issue de la visite, le bureau syndical a invité les agents à ne plus travaille dans ledit local pour des raisons de sécurité.

Cette délégation conduite par Moussa Sissoko, inspecteur des Impôts et secrétaire général par intérim du bureau syndical des Impôts, était composée de Sidy Diallo ; secrétaire à l’Information et de son adjoint Alkaidy Touré ; Mahamadou Konaté et Noumomory Ballo, tous membres du bureau syndical.

Au mois de décembre 2021, le bureau syndical des impôts avait dépêché une mission à Koulikoro pour faire le constat au niveau de la Direction régionale des impôts de la localité qui était dans un état de délabrement très avancé. Au retour à Bamako, le bureau syndical avait signalé cela à la Direction nationale des impôts et au ministère de l’Economie et des Finances qui tarde à faire quelque chose dans le sens d’une réponse à cette demande pressante du syndicat.

” Aujourd’hui, nous sommes venus à Koulikoro pour faire l’état des lieux de l’immeuble qui abrite la Direction Régionale des Impôts de Koulikoro (DRIK) qui était état délabrement et d’effondrement imminent. Il y a six (6) mois, nous étions ici à Koulikoro pour faire le constant de lieu afin de signaler à la Direction générale des impôts et au ministère de l’Economie et des Finances. Du coup, ils ont dépêché immédiatement une délégation après notre passage pour faire le constant des lieux. Après le passage de délégation, il n’y a eu aucune avancée. Vu que la vie de nos camarades est menacée par rapport à l’état de la dégradation avancée de l’immeuble, nous avons jugé nécessaire de prendre des dispositions utiles et nécessaires pour ne pas que leurs vies soient en danger. Il s’agit de ne plus travailler dans l’immeuble. Ils ne vont pas en grève, mais ils vont arrêter de rentrer dans les bureaux de l’immeuble qui sont susceptibles de s’écouler à tout moment. Vous avez vu, cet immeuble est vraiment dégradé”, a-t-il laissé entendre, avant d’ajouter que 40% des bâtiments des impôts sont en location.

 Mahamadou TRAORE

Source: Aujourd’hui-Mali

MaliwebEconomie
Une délégation du bureau syndical des impôts s’est rendue, le jeudi 23 juin dernier, dans la deuxième région pour faire l’état des lieux de l’immeuble abritant la Direction régionale des impôts de Koulikoro qui est dans un état de délabrement avancé et menace de s’effondrer. A l’issue de la...